Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Comment évaluer ou examiner un modèle logique

Critères d'évaluation : structure du modèle logique

  • Le modèle logique a-t-il été réalisé à partir du gabarit de l'ACDI?
    • Dans l'affirmative :
      • Y a-t-il un seul énoncé de résultats par cellule ou case?
      • Y a-t-il un seul résultat final?
      • Y a-t-il deux ou trois résultats intermédiaires?
      • Y a-t-il entre un et trois résultats immédiats par résultat intermédiaire? (idéalement deux)
      • Y a-t-il entre un et trois extrants par résultat immédiat?
      • Les énoncés des extrants sont-ils situés dans une seule cellule ou case sous le résultat immédiat qui s'y rattache?
      • Y a-t-il un lien direct qui associe chaque activité à un extrant?
      • Les énoncés des activités sont-ils situés dans une seule cellule ou case sous les extrants qui s'y rattachent?
      • Le modèle logique entre-t-il dans une seule page de format légal (8,5 po x 14 po)?
    • Dans la négative :
      • L'organisation a-t-elle ses propres gabarits et sa propre méthode de gestion axée sur les résultats?
      • Emploie-t-elle correctement ses propres gabarits et sa propre méthode de gestion axée sur les résultats?
      • Y a-t-il une relation de causalité ou un lien logique verticaux et clairs entre chaque résultat et les résultats (ou extrants) de niveau inférieur qui contribuent à leur obtention?
      • Dans l'ensemble, le modèle logique (ou un autre gabarit de la chaîne des résultats) présente-t-il une complémentarité horizontale claire (c'est-à-dire que chaque résultat décrit un changement unique qui, lorsqu'il est associé à d'autres changements de même niveau, contribuera au changement du niveau supérieur auquel il se rattache)?
      • Dans l'ensemble, le modèle logique (ou un autre gabarit de la chaîne des résultats) présente-t-il un plan directeur clair fondé sur des données probantes ou une « théorie du changement » pour le projet?
      • La conception de projet décrite dans le modèle logique (ou un autre gabarit de la chaîne des résultats) aborde-t-elle le problème que le projet est censé régler?
      • Y a-t-il un lien clair entre un ou plus d'un résultat intermédiaire de ce projet et un ou plus d'un résultat intermédiaire dans le modèle logique de programme?
      • Une personne externe qui ne connaît pas le projet serait-elle en mesure de comprendre le but de celui ci et la manière d'y parvenir en examinant seulement le modèle logique?

Critères d'évaluation : énoncés des résultats et des extrants (général)

  • Chaque énoncé des résultats n'inclut-il qu'une seule idée (un changement)?
  • Les énoncés des résultats évitent-ils les termes tels que « par l'intermédiaire de », « au moyen de », « menant à » ou « dans le but de »?
  • Les énoncés des résultats incluent-ils un adjectif, dérivé d'un verbe au passé, qui indique clairement la direction du changement escompté (par exemple : amélioré, accru, augmenté, réduit, renforcé)?
  • Chaque énoncé des résultats répond-il aux questions suivantes : quoi? (changement escompté); qui? (subira le changement); où? (endroit où sera réalisé le résultat)?
  • Les énoncés des résultats et des extrants sont-ils rédigés à l'aide des termes appropriés lorsqu'il est fait référence aux bénéficiaires et aux intermédiaires?

Critères d'évaluation : résultats (et extrants) par niveau

Résultat final

  • Le résultat final décrit-il un changement d'état dont profiteront les derniers bénéficiaires de l'initiative?
  • Le résultat final est-il réaliste (portée, temps, budget), et les changements escomptés dont profiteront les bénéficiaires sont-ils réalisables?
  • Le résultat final intègre-t-il les dimensions pertinentes de l'initiative, telles que l'égalité entre les sexes, l'environnement et la gouvernance?
  • Le résultat final découle-t-il clairement de la réalisation des changements décrits dans les résultats intermédiaires?
  • Le résultat final peut-il être mesuré à l'aide des indicateurs du cadre de gestion du rendement?

Résultats intermédiaires

  • Les résultats intermédiaires reflètent-ils un changement dans le comportement, les pratiques, l'usage, l'accès ou le rendement dont profiteront les intermédiaires ou les bénéficiaires?
  • Les résultats intermédiaires sont-ils réalistes (portée, temps, budget) et réalisables d'ici la fin de l'initiative?
  • Les résultats intermédiaires intègrent-t-ils les dimensions pertinentes de l'initiative, telles que l'égalité entre les sexes, l'environnement et la gouvernance?
  • Les résultats intermédiaires contribuent-ils clairement à l'atteinte du résultat final?
  • Les résultats intermédiaires découlent-ils clairement de la réalisation des changements décrits dans les résultats immédiats qui s'y rattachent?
  • Les résultats intermédiaires peuvent-ils être mesurés à l'aide des indicateurs du cadre de gestion du rendement?

Résultats immédiats

  • Les résultats immédiats reflètent-ils un changement dans les capacités, les habiletés, l'accès, les connaissances, la sensibilisation, l'attitude ou autre dont profiteront les intermédiaires ou les bénéficiaires?
  • Les résultats immédiats sont-ils réalistes (portée, temps, budget) et réalisables?
  • Les résultats immédiats intègrent-t-ils les dimensions pertinentes de l'initiative, telles que l'égalité entre les sexes, l'environnement et la gouvernance?
  • Les résultats immédiats contribuent-ils clairement à l'obtention des résultats intermédiaires auxquels ils se rattachent?
  • Les changements décrits dans les résultats immédiats découlent-ils clairement de l'existence des produits et services (extrants) auxquels ils se rattachent?
  • Les résultats immédiats peuvent-ils être mesurés à l'aide des indicateurs du cadre de gestion du rendement?

Extrants

  • Y a-t-il entre un et trois extrants associés à chaque résultat immédiat?
  • Les produits et services directs (très semblables à un « ensemble de tâches » et rédigés au passé) des extrants découlent-ils des activités prévues au projet?
  • Chaque extrant décrit-il clairement le rôle de l'agent d'exécution dans la production du produit ou la prestation du service?
  • Chaque énoncé d'extrant est-il rédigé au passé? Répond-il aux questions suivantes : quoi (produit ou service direct qui a été réalisé ou offert), en quoi (sujet ou thème), pour qui?
  • Les extrants qui se rattachent à chaque résultat immédiat contribuent-ils clairement au changement décrit dans ce résultat immédiat précis?
  • Les extrants peuvent-ils être mesurés à l'aide des indicateurs du cadre de gestion du rendement?

Activités

  • Y a-t-il un lien direct qui associe chaque activité à un extrant?
  • Chaque activité reflète-t-elle un « ensemble de tâches » regroupé (par opposition à une sous-activité)?
  • Chaque activité est-elle précise, distincte et mentionnée une seule fois?

Critères d'évaluation : description du modèle logique

  • La description du modèle logique explique-t-elle la conception du projet, se concentrant sur ce qui n'est pas explicite dans le modèle logique et expliquant les liens entre chaque niveau, y compris les hypothèses?
  • La description du modèle logique indique-t-elle comment les activités prévues et les extrants qui s'y rattachent sont censés contribuer à l'atteinte des résultats immédiats escomptés, comment les résultats immédiats contribueront à l'atteinte des résultats intermédiaires et comment les résultats intermédiaires contribueront à l'atteinte du résultat final?
  • La description du modèle logique emploie-t-elle des renseignements et des approches définis dans l'analyse sectorielle et thématique, l'analyse environnementale, l'analyse comparative en matière d'égalité entre les sexes et l'analyse de la gouvernance, ce qui permet d'appuyer les hypothèses et les choix méthodologiques faits à chaque étape?
  • La description du modèle logique mentionne-t-elle des facteurs externes clés, y compris les risques (par rapport au registre des risques) qui pourraient influencer l'atteinte des résultats?
  • Put-on trouver dans la description du modèle logique l'indication d'autres projets qui permettront d'atteindre les résultats escomptés (programmation complémentaire au sein du programme ou de l'ACDI et parmi d'autres acteurs)?