Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Ce qu'ont réalisé les partenaires de l'ACDI au Pakistan

Des gens s'activent à un point de distribution. © Le Croissant-Rouge du Pakistan
La Société pakistanaise du Croissant-Rouge intervient dans toutes les provinces touchées en fournissant des vivres, des abris, du matériel de santé et des articles de secours non alimentaires.
Flickr

L'aide canadienne aux personnes affectées par les inondations survenues au Pakistan est acheminée par l'intermédiaire d'organismes humanitaires chevronnés. Elle aide ceux qui ont été touchés par les inondations dévastatrices causées par la mousson à se remettre de la catastrophe.

Le soutien de l'ACDI a contribué à l'atteinte des résultats suivants :

Réalisations du PAM et de ses partenaires

  • Fourniture et distribution de près de 440 000 tonnes métriques d'aliments aux personnes affectées par les inondations.
  • Aide alimentaire d'urgence apportée à plus de 8,7 millions de personnes dans 62 districts touchés par les inondations au Pakistan. En octobre 2010, le PAM a offert de l'aide alimentaire à 7 millions de personnes au cours d'un seul cycle de distribution mensuel.
  • Ajout d'aliments enrichis aux rations alimentaires d'urgence qui ont été envoyées aux familles affectées par les inondations, dont près de 3 millions d'enfants ont bénéficié. Cette opération a permis de contribuer à prévenir la malnutrition et à maintenir la santé des enfants.
  • Plus de 3,5 millions de personnes ont reçu de l'aide par l'intermédiaire d'activités de redressement rapide, notamment des programmes de cantine scolaire (plus de 600 000 enfants d'âge scolaire en ont profité), des programmes de travail rémunéré en vivres (2,5 millions de personnes), un soutien nutritionnel ciblé (plus de 400 000 enfants souffrant de malnutrition aigüe modérée et de femmes enceintes ou allaitantes en ont profité) et des programmes d'aide en espèces (200 000 personnes).
  • Soutien d'urgence sur le plan de la logistique et des télécommunications pendant la phase d'urgence des interventions en réponse aux inondations. Le PAM a effectué 3 500 vols par lesquels 11 000 tonnes métriques de produits alimentaires d'urgence ont été acheminées à environ un million de personnes isolées par les inondations, de même que 12 200 tonnes de produits d'urgence, au nom de 20 organismes humanitaires.

Une famille dans un camp pour personnes déplacées © UNICEF
L'UNICEF fournit des biscuits à haute teneur énergétique et d'autres suppléments nutritionnels aux enfants et aux familles dans des camps pour personnes déplacées.

Réalisations de l'UNICEF et de ses partenaires

  • Au total, 5,1 millions de personnes ont pu bénéficier d'un accès quotidien à de l'eau potable grâce à la chloration, à la réhabilitation et à la restauration des systèmes d'approvisionnement en eau.
  • Construction de 54 000 latrines, qui ont amélioré les conditions d'hygiène de 1,6 million de personnes.
  • Administration de vaccins contre la rougeole à 10,4 millions d'enfants et de vaccins contre la poliomyélite à 11,7 millions d'enfants.
  • Reconnaissance des signes de la malnutrition chez plus de deux millions d'enfants âgés de moins de cinq ans, et fourniture de traitements à 95 000 enfants atteints de malnutrition aiguë sévère ainsi qu'à 256 000 enfants atteints de malnutrition aiguë modérée.
  • Mise sur pied de 4 250 centres d'apprentissage temporaires, qui ont permis d'accueillir 294 000 enfants.
  • Aménagement de 615 espaces « Amis des enfants » (434 fixes et 181 mobiles), qui ont permis d'accueillir 397 000 enfants.
  • Création de 1 500  comités de protection des enfants, qui ont permis d'offrir un soutien et des services d'aiguillage en faveur de 54 000 enfants.
  • Soutien de 163 espaces de sécurité pour les femmes, qui ont accueilli 11 000 femmes.
  • Direction ou codirection de groupes sectoriels chargés de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène, de la nutrition et de l'éducation ainsi que des sous groupes sectoriels chargés de la protection de l'enfance et de la violence sexiste, grâce à la mobilisation de 73 agents dont le rôle est de soutenir les efforts de coordination des groupes sectoriels.

Réalisations de l'OMS et de ses partenaires

  • Plus de 34 millions de consultations médiales offertes aux personnes affectées par les inondations.
  • Soutien apporté au système d'alerte précoce pour les maladies dans 93 districts inondés au Pakistan. Ce système fournit de l'information en temps réel sur la prévalence et la localisation des maladies prioritaires touchant les survivants des inondations, comme le choléra, la rougeole, le paludisme et les infections respiratoires aiguës (pneumonie).
  • Envoi d'agents de surveillance qui ont enquêté sur 2 529 alertes de maladies et enrayé 429 éclosions de maladies transmissibles, dont 86 éclosions de choléra.
  • Gestion de 69 000 cas où l'on soupçonnait le choléra, et bilan de seulement 64 morts.
  • Formation de plus de 3 000 fournisseurs de soins de santé.
  • Distribution de médicaments essentiels et de trousses de soins pour des maladies précises (p. ex. la diarrhée et les infections respiratoires) aux membres du groupe sectoriel chargé de la santé et aux établissements de santé du gouvernement du Pakistan.
  • Préparation et diffusion de 47 bulletins épidémiologiques hebdomadaires présentant des renseignements à jour sur l'état de santé des personnes affectées par les inondations.
  • Direction du groupe sectoriel chargé de la santé et coordination de l'aide humanitaire des partenaires pour la santé.
  • Soutien continu de la construction de 49 centres de santé de base (chacun pouvant subvenir aux besoins de 15 000 personnes), de deux centres de santé régionaux (chacun pouvant offrir des services à 100 000 personnes) et de trois entrepôts de médicaments à l'échelle des districts.

Réalisations de la FAO et de ses partenaires

  • Aide apportée à 900 000 familles d'agriculteurs affectées par les inondations (environ 7 millions de personnes) en vue de la reprise de la production alimentaire.
  • Distribution de 25 959 tonnes métriques de semences de blé, qui ont permis de récolter 500 000 tonnes de blé au printemps 2011, chaque ménage en ayant ainsi suffisamment pour nourrir une famille pendant six mois.
  • Distribution de 1 541 tonnes métriques de semences de riz et de 1 541 tonnes métriques de semences de maïs pour la récolte de l'automne 2011. La récolte permettra de subvenir aux besoins d'une famille moyenne pendant cinq mois.
  • Distribution de 254 tonnes métriques de trousses de semences de légumes aux agricultrices affectées par les inondations; ces trousses ont servi à améliorer la nutrition à l'échelle des ménages et à générer un revenu grâce à la vente de la production excédentaire.
  • Fourniture de trousses de soutien pour le bétail (abris, vermifuges et alimentation d'urgence) aux agriculteurs affectés par les inondations, ce qui a permis d'épargner un million de gros animaux au plus fort des inondations.
  • Mise sur pied de plus de 1 000 programmes de travail contre rémunération pour réparer et dessabler des infrastructures d'irrigation à petite échelle.
  • Direction du groupe sectoriel chargé de l'agriculture, qui a rassemblé plus de 200 partenaires pour définir les besoins, déterminer qui étaient les groupes les plus vulnérables et classer les activités par ordre de priorité.

Réalisations du FNUAP et de ses partenaires

  • Soutien de la prestation de soins gynécologiques et obstétriques d'urgence dans 27 établissements de santé endommagés par les inondations, situés dans 11 districts, grâce à l'embauche de personnel médical qualifié (notamment des obstétriciens/gynécologues, des femmes assumant des fonctions de médecin principal, des pédiatres, des anesthésistes, des techniciens de laboratoire et des techniciens du bloc opératoire) ainsi qu'à la fourniture d'équipement médical essentiel. Ce soutien a permis au personnel médical de mener 73 838 contrôles prénataux (initiaux et suivi), 14 960 contrôles postnataux, 9 800 accouchements vaginaux normaux et 949 accouchements par césarienne et d'orienter 1 282 patients vers des spécialistes en raison de complications liées à la grossesse.
  • Formation de 200 sages femmes des collectivités sur les méthodes d'accouchement sécuritaires, y compris une formation pour repérer les cas compliqués qui nécessitent de faire appel à un établissement de santé.
  • Codirection du sous groupe chargé de la violence sexiste et coordination de la prestation de services sûrs et appropriés aux survivantes de ce type de violence.
  • Renforcement de la capacité nationale de prévention et d'intervention contre la violence sexiste, grâce à l'élaboration de lignes directrices sur la prévention et l'intervention contre ce type de violence, à la demande de la cellule de coordination du Comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants de l'autorité nationale de gestion des catastrophes, et à la prestation de conseils sur l'intervention contre la violence sexiste dans un cadre humanitaire au personnel de l'Autorité provinciale de gestion des catastrophes dans quatre provinces inondées.
  • Présentation d'une formation aux organismes humanitaires sur la détection et la prévention de la violence sexiste ainsi que sur les manières d'intervenir.

Réalisation de l'OIM et de ses partenaires

  • Fourniture de matériaux pour la construction d'abris d'urgence et d'articles de secours non alimentaires (couvertures, couettes, matelas, casseroles, bidons, seaux et moustiquaires) à environ 2,76 millions de personnes affectées par les inondations.
  • Traitement de plus de 120 000 patients dans des cliniques de santé dans le Sud du Penjab et le Sud du Sindh.
  • Distribution de trousses d'hygiène et présentation de séances de promotion de la santé et de l'hygiène.
  • Soutien continu offert aux familles affectées par les inondations pour la construction de 36 000 abris à une seule pièce qui sont robustes et qui résistent aux catastrophes. Cet appui comprenait l'octroi de fonds, un soutien technique et la mobilisation communautaire.
  • Rétablissement en cours de 90 services publics clés à l'échelle communautaire, comme les écoles et les hôpitaux, grâce à un programme de travail contre rémunération qui nécessite beaucoup de main-d'œuvre.
  • Renseignements fournis aux individus et aux collectivités affectés par les inondations grâce à 45 campagnes radiophoniques qui diffusent des messages d'intérêt public; à des manuels pour le service humanitaire ainsi qu'à des foires aux questions à l'intention des travailleurs humanitaires de première ligne et des représentants du gouvernement; à la dotation en personnel d'un centre d'appel humanitaire recevant en moyenne 70 appels par jour; à la coordination d'un réseau de 20 000 bénévoles formés qui sont capables de fournir des renseignements aux personnes affectées par les inondations.
  • Formation sur les pratiques de sécurité offerte à 270 travailleurs humanitaires pour mieux les préparer à travailler dans des environnements hostiles.
  • Direction du groupe chargé des abris d'urgence à l'échelle nationale ainsi qu'au Penjab, au Sindh et dans la partie du Cachemire administrée par le Pakistan, pour coordonner les efforts de plus de 350 membres du groupe.

  • Au cours de la phase d'urgence (août 2010 à mars 2011) de l'intervention en réponse aux inondations, le BCAH a rassemblé les acteurs humanitaires aux échelons national, provincial et infraprovincial pour coordonner l'établissement des priorités ainsi que la planification et la prestation de l'aide humanitaire.
  • Entre juillet et décembre 2010, le personnel au BCAH est passé de 29 à 119 personnes. Le BCAH a coordonné l'intervention en réponse à la crise découlant des inondations au sein du groupe, pour que les personnes affectées par les inondations reçoivent du soutien le plus rapidement et le plus efficacement possible malgré les conditions extrêmement difficiles. Le BCAH a également fourni des mises à jour régulières concernant l'intervention en réponse aux inondations, présidé l'équipe spéciale interagence pour l'égalité des sexes et géré un fonds d'intervention d'urgence, qui a été conçu pour fournir un financement rapide à des initiatives à petite échelle ayant pour but de répondre à des besoins humanitaires urgents.
  • En mars 2011, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a accepté d'assumer la responsabilité de la coordination, avec l'aide du gouvernement pakistanais, de la phase de redressement rapide faisant suite aux inondations. Le BCAH continue cependant de faciliter la coordination des interventions en réponse à la situation humanitaire engendrée par les conflits dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et dans les zones tribales sous administration fédérale.

Réalisation du HCR et de ses partenaires

  • Fourniture de matériel pour la construction d'abris d'urgence (155 044 tentes, 118 030 bâches en plastique et 6 325 rouleaux de plastique), dont ont profité plus de 1,9 million de personnes affectées à la suite des inondations.
  • Fourniture de services de coordination et de gestion dans 5 928 camps qui ont hébergé plus de 3 278 millions de personnes déplacées au plus fort des inondations, en septembre et en octobre 2010.
  • Distribution de trousses d'hiver contenant des vêtements chauds, des châles, des couettes et des couvertures à plus de 850 000 personnes affectées par les inondations.
  • Début de la construction de 32 900 abris transitoires et de 15 000 abris permanents à une seule pièce. La majorité de ces abris sont construits dans les provinces du Baloutchistan et de Khyber Pakhtunkhwa et sont mis à la disposition des familles personnes affectées par les inondations les plus vulnérables.
  • À titre d'organisme des Nations Unies chargé d'aider et de protéger les réfugiés, le HCR a une responsabilité particulière envers les réfugiés afghans demeurant au Pakistan. Ainsi, le HCR a distribué des articles de secours à 9 130 familles de réfugiés afghans qui logeaient dans six des villages de réfugiés les plus touchés dans la province de Khyber Pakhtunkhwa.
  • Services de protection offerts aux personnes affectées par les inondations : détermination des familles et des individus vulnérables, suivi des questions de protection au sein des collectivités touchées, aide juridique et aiguillage des gens ainsi que mise sur pied de centres pour la prestation de services d'aide psychosociale.
  • Participation à un groupe de travail sur le logement, les terres et la propriété pour répondre aux inquiétudes liées aux terres et aux propriétés des personnes affectées par les inondations.
  • Direction du groupe sectoriel sur la coordination et la gestion des camps ainsi que du groupe sectoriel chargé sur la protection, au Pakistan, et direction du groupe chargé des abris d'urgence dans les provinces du Baloutchistan et de Khyber Pakhtunkhwa.

Réalisations de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et de ses partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, y compris la Société canadienne de la Croix-Rouge

  • Services d'approvisionnement en eau et d'assainissement fournis à plus de 704 000 personnes.
  • Au total, 180 045 consultations médicales offertes, dont la majorité concernait des traitements contre la diarrhée liquide aiguë, les infections respiratoires, les infections de la peau et l'anémie.
  • Soutien psychosocial offert à plus de 21 000 personnes.
  • Aide alimentaire d'urgence offerte à près de 2,5 millions de personnes.
  • Distribution d'abris d'urgence (358 000 bâches, 25 000 tentes et 66 000 trousses pour la construction d'abris), de trousses pour la cuisine et de couvertures à plus de 1,6 million de personnes.
  • Distribution de fournitures agricoles (semences et engrais) à 30 923 familles d'agriculteurs affectées par les inondations et prestation d'une formation technique à 11 544 familles, qui leur a permis de recouvrer leurs moyens de subsistance.
  • Mise sur pied, par l'intermédiaire de la Société canadienne de la Croix Rouge, d'une unité de soins primaires d'urgence (projet commun Canada Norvège) dans la province du Sindh; ce projet a permis de venir en aide à 50 332 personnes affectées par les inondations (17 832 personnes ont été traitées pour des maladies, 26 000 ont reçu un soutien psychosocial et 6 500 ont bénéficié d'une éducation sanitaire).
  • Distribution, par l'intermédiaire de la Société canadienne de la Croix Rouge, de matériel de secours provenant de la réserve d'urgence de l'ACDI (15 000 bâches, 5 000 trousses pour la construction d'abris, 1 000 tentes, 7 069 bidons, 3 840 moustiquaires, 3 600 trousses pour la cuisine et 2 128 trousses d'hygiène).

Réalisations du CICR

  • Amélioration de l'accès à l'eau potable pour plus de 350 000 personnes.
  • Consultations médicales offertes à 224 418 personnes dans 13 établissements de santé.
  • Trousses d'abris d'urgence et tentes distribuées à 209 895 personnes affectées par les inondations.
  • Aide apportée à 58 180 familles d'agriculteurs (407 260 personnes) afin qu'elles puissent recouvrer leurs moyens de subsistance, grâce à des semences, de l'engrais et des outils.
  • Distribution de rations alimentaires d'urgence pour au moins un mois à 1 320 928 personnes dans les districts les plus touchés par les inondations.
  • Distribution d'articles ménagers et de trousses d'hygiène à 1 651 618 personnes vivant dans des régions inondées.

 Global Medic (en anglais)

Réalisations de Global Medic

  • Fourniture de 45 millions de comprimés de purification d'eau à partir de ses réserves mondiales à ses partenaires du groupe sectoriel chargé de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène. Les comprimés ont été distribués aux ménages touchés par les inondations, ce qui leur a permis de purifier 360 millions de litres d'eau afin de la rendre potable.

Un homme transporte de l'eau potable © Oxfam/Rebecca Wynn
Un homme transporte de l'eau potable puisée du réservoir d'un camp d'urgence installé près d'un collège technique à Nowshera au Pakistan. L'eau est fournie par Oxfam avec le soutien de l'ACDI.
 Oxfam Canada (en anglais)

Réalisations d'Oxfam

  • Secours d'urgence fournis sous forme d'eau potable à 113 734 personnes affectées par les inondations dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa et du Sindh, grâce à la fourniture de citernes d'eau, à la distribution de comprimés de purification d'eau, à la réparation des systèmes d'approvisionnement en eau ainsi que des pompes et au nettoyage des puits.
  • Accès à des installations sanitaires d'urgence offert à 113 734 personnes affectées par les inondations grâce à la construction de latrines provisoires et à l'aménagement de fosses et de sites désignés de défécation en plein air, de même qu'à la construction de cabines de bain et d'espaces de buanderie.
  • Distribution de plus de 15 930 trousses d'hygiène, de 2 488 trousses composées d'articles ménagers et de 1 250 trousses d'hygiène féminine, qui ont permis à plus de 110 000 personnes affectées par les inondations d'améliorer leur hygiène personnelle et de conserver leur dignité.
  • Distribution de trousses d'abris d'urgence à 1 874 personnes affectées par les inondations extrêmement vulnérables, qui ont profité à 13 117 personnes.
  • Poursuite de la mise sur pied des activités de redressement rapide dans le Nord de la province du Sindh qui ont permis, à ce jour, de construire ou de réhabiliter des puits, des réseaux hydrauliques, des réservoirs d'eau et des latrines, ce qui a accru façon permanente l'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement, au profit de 125 077 personnes affectées par les inondations.

Réalisations de CARE Canada

  • Direction de 633 camps médicaux mobiles dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa et du Sindh, qui offrent des soins médicaux de base à plus de 97 000 personnes affectées par les inondations.
  • Présentation de 2 767 séances d'éducation en santé et en hygiène, dont 76 456 personnes ont bénéficié.
  • Distribution de 1 100 abris et trousses d'articles de secours non alimentaires (comprenant une tente, une trousse pour la cuisine, un ensemble d'hygiène, quatre moustiquaires, deux matelas de camping en plastique, deux bidons et six châles), qui ont servi à environ 9 000 personnes.
  • Poursuite de la mise en œuvre du rétablissement agricole et des activités de travail contre rémunération qui aideront les personnes affectées par les inondations à recouvrer leurs moyens de subsistance et à reprendre une vie normale.

Réalisations d'Aide à l'enfance Canada

  • Soins de santé d'urgence offerts à 252 113 personnes dans huit districts gravement inondés dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa, du Penjab et du Sindh grâce à 29 équipes médicales mobiles et au soutien apporté aux établissements de soins de santé primaires endommagés.
  • Transport de patients en ambulance dans 1 285 cas d'urgence pour les amener à des établissements de santé secondaires et tertiaires.
  • Présentation de 4 220 séances d'éducation en matière de santé, en faveur d'un nombre total de 109 969 personnes affectées par les inondations.
  • Distribution d'articles de secours non alimentaires à 36 987 familles affectées par les inondations, notamment 17 121 trousses d'hygiène, 13 209 moustiquaires, 11 585 trousses de naissance et 17 116 trousses pour les nouveau-nés.
  • Formation et produits agricoles offerts à 6 000 familles d'agriculteurs affectées par les inondations.
  • Subventions en espèces versées à 1 902 familles dans le besoin affectées par les inondations.
  • Vaccination de 53 587 petits et gros animaux de ferme contre des maladies courantes et fourniture de produits pour l'élevage (suppléments alimentaires et vermifuges) et formation offerte à 5 300 familles d'agriculteurs affectées par les inondations, pour assurer la survie du bétail essentiel.
  • Mise sur pied de 30 espaces « Amis des enfants », qui ont accueilli 13 767 enfants.
  • Repérage de 1 138 enfants ayant besoin d'un soutien spécialisé immédiat et orientation de ces enfants vers les fournisseurs de services appropriés.
  • Mise sur pied 15 comités de protection des enfants, qui surveillent activement les cas qui relèvent de la protection de la jeunesse et les renvoient aux autorités appropriées.

Réalisations de Développement et Paix

  • Distribution de bons d'échange pour des produits comme des semences, de l'engrais et des outils à 5 470 familles d'agriculteurs affectées par les inondations (environ 38 290 personnes) dans la province du Sindh et du Baloutchistan, ce qui a permis à ces familles de semer des cultures pendant la saison des semailles de l'hiver 2010 et du printemps 2011.
  • Distribution de subventions en espèces à 5 470 familles d'agriculteurs affectées par les inondations, ce qui les a aidés à recouvrer leurs moyens de subsistance.
  • Activités de travail contre rémunération en cours qui procurent un revenu à 825 ménages affectés par les inondations et restauration des infrastructures communautaires précieuses comme les canaux d'irrigation et les murs de protection (digues de réservoir).

Réalisations de Focus Humanitarian Assistance

  • Fourniture de trousses d'articles de secours non alimentaires essentiels (comprenant chacune cinq couvertures, une bâche et un refroidisseur à eau) à 1 500 ménages (environ 15 000 personnes).
  • Distribution de 700 tentes prêtes pour l'hiver à des ménages extrêmement vulnérables.
  • Au total, 6 200 consultations médicales, ce qui a permis d'offrir des soins médicaux à 3 455 patients.
  • A permis d'affectuer soixante-sept accouchements.
  • Trois mille trousses d'hygiène offertes à 1 500 familles (deux trousses par famille).
  • Cent treize séances d'éducation à la santé et à l'hygiène offertes, auxquelles ont assisté 6 009 personnes.

  • Avec l'appui de l'ACDI, CANADEM a pu détacher dix experts en urgence humanitaire auprès d'organismes des Nations Unies au Pakistan pour contribuer aux interventions en réponse aux inondations.
  • Sept des experts ont travaillé à l'UNICEF à différents postes : spécialistes de la protection de l'enfance, spécialiste de la logistique, gestionnaire de l'information du groupe sectoriel chargé de la nutrition, spécialiste de la mobilisation des ressources d'urgence, spécialiste de l'éducation en urgence et coordonnateur d'urgence.
  • Deux experts ont travaillé avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), à titre de représentant du groupe sur les abris d'urgence et d'agent chargé des opérations au centre logistique.
  • Un expert a travaillé au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), à titre de spécialiste des abris d'urgence.

Réalisations de Vision Mondiale Canada

  • Construction de 320 latrines et de 130 installations pour se laver les mains dans des immeubles publics des provinces de Khyber Pakhtunkhwa et du Penjab.
  • Installation de 55 sources communautaires d'approvisionnement d'eau.
  • Distribution de 835 filtres anti arsenic (pour purifier les sources d'approvisionnement d'eau) dans 10 villages.
  • Direction de 21 campagnes de nettoyage à l'échelle des villages.
  • Distribution de 1 000 trousses d'hygiène féminine aux femmes et aux jeunes filles affectées par les inondations.
  • Direction de 168 séances d'éducation à l'hygiène, auxquelles ont assisté 9 379 personnes.
  • Distribution de 75 bons d'échange à des familles particulièrement vulnérables affectées par les inondations.
  • Recrutement continu de 10 900 personnes pour des activités de travail contre rémunération visant à augmenter l'accès à l'eau potable et aux installations d'assainissement ainsi qu'à améliorer l'hygiène à l'échelle des villages.

Réalisations du CECI

  • Formation, semences, outils et engrais fournis à 1 800 femmes affectées par les inondations dans les provinces du Penjab et du Sindh, ce qui leur permet de cultiver des légumes pour la consommation familiale et pour la vente.
  • Formation sur les méthodes de culture améliorées, 72 tonnes métriques de semences de riz et 144 tonnes d'engrais offertes à 1 440 familles d'agriculteurs affectées par les inondations dans la province du Sindh et à 360 familles dans la province du Penjab.
  • Distribution de petits animaux d'élevage et de produits connexes (comprenant 12 poules, 20 kilos d'aliments pour poules, des cages à poules et deux chèvres) à 788 femmes de la province du Sindh.
  • Poursuite de la mise en œuvre des activités de travail contre rémunération, dont profitent 1 769 ménages, pour réhabiliter des infrastructures à l'échelle communautaire, comme des canaux d'irrigation, des puits tubulaires et des routes d'accès.

Autres ministères et organismes gouvernementaux