Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Journée mondiale de la santé

7 avril 2012

Quel que soit l'endroit où ils vivent, les gens veulent tous que leurs parents, leurs enfants et eux-mêmes soient en bonne santé.

Dans les pays en développement, la bonne santé de la population est un facteur important pour obtenir des résultats de développement durables. Le Canada travaille activement pour améliorer la santé des gens dans tous les coins du monde.

Au fil des ans, le Canada a contribué à élargir le traitement de la tuberculose à quatre millions de personnes, à réduire de 75 % les cas de rougeole et à distribuer de la vitamine A à deux millions d'enfants. En 2010, le Canada a décidé d'œuvrer pour améliorer la santé des personnes les plus vulnérables : les mères, les nouveau-nés et les enfants. Le Canada a été un chef de file à cet égard en lançant l'Initiative de Muskoka sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Par cet engagement, le Canada et les autres pays du G8 visent à prévenir le décès de 64 000 mères et de 1,3 million d'enfants de moins de cinq ans. Les enfants dont la vie aura été sauvée pourront contribuer à bâtir un avenir meilleur pour leur pays.

La Journée mondiale de la santé est l'occasion de réfléchir à l'importance d'aider les hommes et les femmes vivant dans les pays en développement à mener des vies saines et productives. Tous les efforts pour aider la population d'un pays à se prendre en charge seront vains si cette population ne jouit pas d'une bonne santé.

Beverley J. Oda
Ministre de la Coopération internationale