Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Le gouvernement du Canada réagit à la crise alimentaire au Niger et au Tchad

Le 17 juillet 2010

Ottawa (Ontario) — La ministre de la Coopération internationale, l'honorable Beverley J. Oda, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada consacrera 6 825 000 $ en réponse à la détérioration de la sécurité alimentaire au Tchad et au Niger.

« Le Canada intervient pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels essentiels des gens souffrant de la faim au Tchad et au Niger, a déclaré la ministre Oda. La situation dans ces pays a atteint un niveau critique. Les habitants les plus pauvres sont les plus vulnérables. Le gouvernement a fait de la faim en Afrique et ailleurs l'une de ses grandes priorités. »

Les fonds seront accordés par l'entremise de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) pour permettre de répondre aux besoins alimentaires de base de plus de 6 millions de personnes. Ils permettront également de venir en aide à des milliers de femmes enceintes, de mères et d'enfants de moins de cinq ans qui souffrent de malnutrition, et aussi de faire de la formation auprès de milliers de fournisseurs de soins et de spécialistes de la santé et de la nutrition locaux.

Le Programme alimentaire mondial et Aide à l'enfance Canada sont deux acteurs importants qui répondent aux besoins des populations touchées par la crise alimentaire dans la région. En appuyant ces organismes, le gouvernement fournit une aide humanitaire opportune, efficace et utile en réaction à la crise qui sévit au Niger et au Tchad.

La contribution annoncée aujourd'hui se situe dans le prolongement des contributions évaluées à 1,95 million de dollars qui ont déjà été versées au cours de la dernière année au Programme alimentaire mondial et à Médecins sans frontières au Niger. Pour ce qui est du Tchad, l'aide humanitaire apportée par l'ACDI en 2010 vise à répondre aux besoins des populations touchées par les conflits et à ceux des réfugiés soudanais au Darfour. Ces fonds en Tchad, qui totalisent 7,25 millions de dollars, sont fournis par le truchement du Programme alimentaire mondial, de l'UNICEF et de plusieurs ONG canadiennes.

Pour plus d'information, veuillez consulter notre page sur la sécurité alimentaire.

- 30 -

Renseignements :

Jessica Fletcher
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca