Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Ukraine

Table des matières

Une femme cueille des fruits à Simferopol, en Ukraine. © ACDI-CIDA/Carol Hart

Aperçu

L'Ukraine, deuxième pays d'Europe pour ce qui est de la superficie, compte plus de 45 millions d'habitants et entretient depuis longtemps des relations étroites avec le Canada.

Entre 2000 et 2007, l'Ukraine a connu une croissance économique solide de 7,5 % par année en moyenne. Devenue membre de l'Organisation mondiale du commerce et ayant privatisé ses terres et ses actifs, l'Ukraine est maintenant considérée comme une économie de marché pleinement fonctionnelle. Cela dit, le pays a souffert de la crise économique mondiale de 2008 plus que la plupart des autres pays d'Europe de l'Est, puisqu'il est tributaire des industries de l'acier et du fer et que les secteurs des services financiers et bancaires y sont vulnérables.

L'Ukraine a établi ses priorités en matière de développement et a élaboré un vaste plan de réformes dans divers domaines :

  • primauté du droit et efficacité gouvernementale;
  • commerce et investissement;
  • fiscalité et finances publiques;
  • lois et normes.

Pour l'Ukraine, la lutte contre la pauvreté demeure une grande priorité en matière de développement. Le gouvernement reconnaît que la réduction de la pauvreté passe par un climat plus propice aux affaires et par une plus grande compétitivité des entreprises. Le ralentissement économique a fait ressortir davantage la nécessité de diversifier l'économie et de stimuler la productivité et l'innovation dans des secteurs clés, dont l'agriculture.

Priorités

En 2009, dans le cadre du nouveau plan d'action pour accroître l'efficacité de l'aide du Canada, l'Ukraine a été désignée comme l'un des pays ciblés pour le développement international.

Le programme du Canada en Ukraine a pour objectif d'améliorer les perspectives économiques des Ukrainiens, et ce, dans une démocratie renforcée. Le Canada a travaillé avec l'Ukraine pour établir un registre central d'électeurs afin d'améliorer les lois électorales. Une magistrature indépendante et un parti d'opposition actif sont des éléments cruciaux d'une démocratie efficace. Le Canada continuera d'appuyer les efforts de l'Ukraine qui permettront de vivre dans une société libre, démocratique et prospère.

Le Canada travaille avec le gouvernement de l'Ukraine pour faciliter la mise en place des réformes nécessaires pour que le pays réalise son plein potentiel économique et se dote d'un environnement institutionnel et juridique solide, qui lui permettra de s'intégrer encore mieux à l'Europe.

Croissance économique

Le Canada appuie les efforts visant à améliorer le climat des affaires, à rétablir la confiance envers les institutions financières et à rendre les petites et moyennes entreprises ukrainiennes plus compétitives en diversifiant leurs compétences et en leur facilitant l'accès au crédit. De plus, il stimule la croissance économique par des interventions visant à doter le pays d'institutions publiques responsables, qui adhèrent aux principes de la primauté du droit. Une attention accrue sera portée aux réformes de la justice et de la fonction publique, à la gouvernance locale ainsi qu'aux tribunaux de commerce et aux autres tribunaux qui jouent un rôle dans le règlement des questions liées au commerce et aux affaires.

Principaux résultats escomptés

  • Plus de personnes auront accès à des services de développement économique local.
  • Des inspections d'entreprises ayant adopté une approche de gestion des risques seront réalisées pour vérifier certains éléments comme l'imposition, la sécurité-incendie et les conditions sanitaires et vétérinaires.

Sécurité alimentaire

Le Canada appuie les efforts afin d'accroître la sécurité alimentaire en Ukraine, particulièrement par la voie d'un programme d'agriculture durable. Il renforce ainsi l'assise déjà solide du pays en vue de contribuer à trouver une solution à la crise alimentaire mondiale. Les interventions du Canada dans le domaine de l'agriculture sont favorablement accueillies par le gouvernement ukrainien, qui y voit un moyen de s'attaquer à la pauvreté rurale, d'autant plus que peu de donateurs ciblent l'agriculture. On cherchera notamment à stimuler les exportations nettes de grains et de certaines autres marchandises tout en faisant la promotion de pratiques et de normes écologiques.

Principaux résultats escomptés

  • Les petites exploitations agricoles augmenteront leur production, et les agriculteurs seront en mesure de vendre leurs produits à un marché plus étendu.
  • Les propriétaires de fermes laitières familiales apprendront à être plus concurrentiels, ce qui fera augmenter la production de lait et élargira l'accès aux marchés mondiaux.

Vers une aide plus efficace

Le Canada est le quatrième donateur bilatéral en importance en Ukraine. Le Canada continuera d'aider l'Ukraine à renforcer sa capacité à participer à la coordination de l'aide des donateurs. Elle préconisera la surveillance conjointe des projets et la participation active à différents groupes de travail dont font partie les donateurs.

Le Canada s'est bâti une réputation de partenaire de confiance au chapitre de la gouvernance et du développement du secteur privé. Il est devenu un chef de file pour ce qui est du renforcement des capacités et du transfert de pratiques exemplaires, lesquelles ont été reprises par d'autres donateurs.

Réalisations 2011-2012

Croissance économique

  • A formé 600 fonctionnaires afghans et a donné à d'autres une formation sur la planification stratégique, la gestion de projet et le recours aux sources de financement de rechange pour le développement économique régional.
  • A amélioré le milieu des affaires grâce à la simplification des procédures administratives et réglementaires lourdes ainsi qu'à l'augmentation de la responsabilisation et de l'efficacité des institutions publiques.
  • A aidé le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à administrer un traitement contre le VIH/sida à 5 300 personnes, et à détecter et à traiter 10 000 cas de tuberculose entre 2002 et 2012.

Sécurité alimentaire

  • A accru la production horticole à 10 000 tonnes, qui est évaluée à 8 millions de dollars.
  • A offert une assistance technique à 3 390 exploitants de ferme laitière, ce qui a permis d'augmenter la production laitière, d'améliorer la qualité du lait et d'accroître les profits.
  • A soutenu les coopératives qui ont aidé 5 421 petits exploitants agricoles à accroître leur compétitivité grâce à la culture de plantes à fort rapport économique, ce qui a permis d'accroître leurs revenus de 60 % depuis 2009.

Gouvernance

  • A amélioré le respect de la primauté du droit au moyen de réformes du système judiciaire, et a renforcé les institutions démocratiques pour la tenue d'élections libres et justes.
  • A mis en œuvre des programmes pilotes de justice pour les jeunes, y compris des programmes de prévention du crime auprès des jeunes, des cours spécialisés sur le processus judiciaire pour les jeunes contrevenants et un programme de réhabilitation pour les jeunes.

Réalisations 2010-2011

Croissance économique

  • A contribué à la réduction des formalités administratives réglementaires, ce qui a permis au secteur privé de réaliser des économies annuelles de 24 millions de dollars depuis 2009-2010.
  • A appuyé la réduction des délais et des coûts des exigences en matière de conformité avec les règlements commerciaux, ce qui a permis d'améliorer ou d'éliminer 60 procédures d'inspection depuis 2009-2010, un résultat qui dépasse la cible fixée à 50 procédures.
  • A mis sur pied un programme de leadership pour les fonctionnaires ukrainiens en 2010-2011, grâce auquel 150 des 600 hauts fonctionnaires ont été formés.

Sécurité alimentaire

  • A augmenté de 2 010 petits exploitants agricoles qui reçoivent une assistance technique pour accroître leurs revenus provenant de la culture en 2009-2010, si bien que l'on compte maintenant plus de 3 300 bénéficiaires.
  • A offert un soutien à 495 petits exploitants agricoles pour leur permettre d'obtenir un crédit et d'améliorer leurs activités; cela a engendré une hausse de 46 % des bénéficiaires en 2009-2010.
  • A contribué à augmenter de 90 % le nombre de légumes de serre et de raisins de table vendus par des groupes d'agriculteurs en 2009-2010.
  • A augmenté de 35 % de la production des vaches laitières en été en 2009-2010.

Réalisations 2009-2010

Croissance économique

  • Les procédures administratives et réglementaires applicables aux entreprises en Ukraine ont été rationalisées, ce qui a donné lieu à la promulgation de 11 mesures législatives, y compris des modifications aux lois sur les licences et les permis.
  • Le mouvement des coopératives de crédit en Ukraine a été relancé, touchant 1,5 million de membres provenant de 325 coopératives de crédit. La pauvreté a diminué, le nombre d'emplois a augmenté et on a encouragé la mise en oeuvre de nouveaux moyens de générer des revenus.

Sécurité alimentaire

  • Les produits céréaliers ukrainiens sont devenus plus commercialisables; en conséquence, 20 laboratoires d'État d'inspection du pain ont réussi à obtenir la certification ISO/17025, qui atteste de leurs compétences.
  • Un total de 17 bureaux de services de vulgarisation agricole ont été mis sur pied, et 40 000 professionnels, dirigeants communautaires et agriculteurs ont été formés aux pratiques exemplaires liées au développement agricole et rural; les agriculteurs concernés ont ainsi vu augmenter leurs profits de 79 %.
  • Plus de 500 agriculteurs ont introduit de nouvelles variétés de cultures, et plus de 300 fermes ont adopté des technologies de production intensive de céréales, de légumineuses et de légumes.

Note : documents fournis dans un format de rechange

Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.