Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Pérou

Table des matières

La garderie La Libertad reçoit jusqu'à 70 enfants. © ACDI-CIDA/Joshua Kraerner

Aperçu

Le Pérou est un important partenaire pour promouvoir la démocratie, la stabilité, la sécurité et les droits de la personne en Amérique latine. Son économie est de celles qui se portent le mieux dans la région ces dernières années, surtout en raison des prix élevés des minéraux et des hydrocarbures. Cependant, le taux de croissance du produit intérieur brut a fléchi, passant de 9,4 % en 2008 à 2,2 % en 2009. Malgré cela, le Pérou est assez bien placé pour traverser le ralentissement économique mondial grâce à de solides paramètres macroéconomiques fondamentaux, à des réserves fiscales suffisantes et à un plan bien conçu pour affronter la crise.

Malgré une croissance générale de l'économie, des inégalités de revenu persistent au Pérou. Environ 2,2 millions de Péruviens (soit 8 % de la population totale de 29,5 millions d'habitants) subsistent avec moins de 1,25 $US par jour. Les femmes, les enfants et les Autochtones habitant les campagnes et les hautes terres sont ceux dont la situation est la plus précaire.

Le Pérou a entrepris un vaste programme de décentralisation et tente de réduire les disparités régionales en rapprochant les centres de décisions et de services publics de la population rurale. Ces mesures permettront d'atténuer les conflits sociaux et de gérer les recettes (provenant en grande partie des activités d'extraction) et leur redistribution de manière à accroître les services de santé et d'éducation pour les personnes pauvres et marginalisées.

Le Pérou a beaucoup progressé dans le domaine de l'éducation ces dernières années. Toutefois, la qualité de l'éducation y est parmi les moins bonnes d'Amérique latine et des Caraïbes, comme en témoignent les résultats inférieurs à la moyenne enregistrés en mathématiques et en lecture (UNESCO, 2008). Le gouvernement a comme priorité de hausser les normes d'éducation et surtout de réduire les disparités à cet égard, principalement en milieu rural et chez les groupes défavorisés comme les Autochtones, les femmes et les filles.

Priorités

En 2009, dans le cadre du nouveau plan d'action pour accroître l'efficacité de l'aide du Canada, le Pérou a été désigné comme l'un des pays ciblés en matière de développement international. Le programme du Canada pour le Pérou a pour but de réduire les inégalités dans l'accès à l'éducation et dans les perspectives économiques pour les groupes de population exclus.

Le Pérou a établi un cadre pour coordonner l'aide des donateurs : il s'agit de sa politique nationale sur la coopération technique internationale pour 2006-2011 (en espagnol — PDF, 561 Ko, 25 pages). Cette politique fusionne les mesures nationales, sectorielles et régionales qui constituent le plan de développement du pays. Le Canada a examiné les principaux objectifs de développement du Pérou en matière de développement humain, de croissance économique et durable et de gouvernance démocratique, et il répond aux besoins prioritaires du pays tels qu'ils sont énoncés dans la politique.

Enfants et jeunes

Le Canada appuie les efforts visant surtout à accroître la qualité et l'efficacité de l'éducation de base — dont l'éducation interculturelle — pour les garçons et les filles en milieu rural et pour les Autochtones. Pour y parvenir, on améliorera la capacité de gestion et les techniques d'enseignement à l'échelle nationale, régionale et locale.

Principaux résultats escomptés
  • Une éducation interculturelle de qualité sera offerte aux filles et aux garçons.
  • Les filles et les garçons de première et de deuxième année pourront s'appuyer sur des normes d'apprentissage clairement définies.

Croissance économique

Le Canada appuie les efforts visant à accroître la participation des groupes vulnérables au développement économique. Pour ce faire, il a recours à des programmes d'acquisition de compétences professionnelles axées sur les besoins du marché ainsi qu'à des initiatives efficaces portant sur la responsabilité sociale des entreprises. À l'appui des mesures de décentralisation du gouvernement du Pérou, le Canada aide les administrations régionales à améliorer leur capacité de planifier et d'offrir des services publics équitables et accessibles à tous et d'exploiter de manière durable les ressources naturelles (surtout les gisements miniers).

Principaux résultats escomptés
  • Accroître la participation des petites et moyennes entreprises dans l'économie structurée grâce à une formation et à l'accès au crédit.
  • Mettre en œuvre des projets de développement durable au niveau communautaire en collaboration avec des entreprises de l'industrie extractive, des administrations régionales et locales ainsi que des organisations non gouvernementales.
  • Améliorer la prestation inclusive, la qualité, et l'accessibilité des services publics au niveau régional, l'accent étant surtout mis sur les populations vulnérables : les enfants et les jeunes, les femmes ainsi que les populations rurales et indigènes.
  • Améliorer la gestion et la résolution des conflits sociaux dans les régions touchées par l'industrie extractive.

Vers une aide plus efficace

Le Pérou adhère à la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide (PDF, 1.55 Mo, 26 pages).

En collaboration avec l'Agence péruvienne de coopération internationale (en espagnol), les donateurs doivent poursuivre leurs efforts pour rendre l'aide plus efficace. Le Canada participe activement à des comités de donateurs qui s'intéressent à l'éducation, à la gouvernance, à la décentralisation, à la modernisation de l'État et à l'égalité entre les femmes et les hommes.

Le Canada a joué un rôle important dans la mise en oeuvre d'une initiative regroupant plusieurs donateurs en vue de fournir un appui au Bureau de l'ombudsman du Pérou (Defensoría del Pueblo) (en espagnol), chargé des questions liées aux droits de la personne.

Réalisations 2011-2012

Enfants et jeunes

  • A amélioré les systèmes de suivi communautaire du développement de la petite enfance, de la vaccination, de la nutrition et du développement des habiletés motrices et émotionnelles dans 35 collectivités.
  • A traduit 41 textes pour les écoles primaires dans la langue maternelle de 104 000 filles et garçons autochtones (quechua, yine, awajún et wampis).
  • A jumelé plus de 1 800 enseignants d'écoles rurales chargés de 37 000 élèves avec des mentors, afin d'améliorer leur capacité à offrir une éducation de base de qualité.
  • A contribué à faire baisser de 16 % la malnutrition chronique chez les enfants, grâce au soutien accordé pour le programme de distribution de suppléments nutritifs de l'UNICEF.

Croissance économique

  • A accru la sécurité des mineurs au moyen de programmes de formation sur les dangers associés aux exploitations minières à petite échelle offerts à 150 fonctionnaires régionaux et à 2 000 mineurs indépendants.
  • A renforcé les pratiques de gestion relatives à la mise en œuvre des projets de développement économique dans 20 municipalités rurales, grâce à la prestation d'une assistance technique sur les pratiques efficaces d'investissement à l'échelon municipal dont 1 066 fonctionnaires ont profité.
  • A contribué à accroître l'efficacité de plus de 1 000 municipalités en créant une plateforme Web qui donne accès à une information permettant d'éclairer les décisions en matière de gestion et d'investissement.
  • A formé quelque 1 500 fonctionnaires et représentants de la société civile sur la prévention et la gestion des conflits à propos des ressources naturelles.

Gouvernance

  • A renseigné plus de 124 000 Péruviens sur leurs droits selon la loi.
  • Grâce au soutien du travail de CUSO, a accru la représentation des femmes autochtones ou issues de milieux ruraux dans les postes de direction des organisations, des collectivités et des conseils locaux, de même que parmi les juges de paix.
  • A renforcé la protection dont bénéficient les femmes par l'amélioration de la stratégie nationale sur la violence subie par ces dernières, des recours judiciaires pour contrer la violence sexuelle, la sensibilisation du public à l'égard de la violence sexiste et la reconnaissance de la nécessité d'inclure les droits des femmes dans les préoccupations du mouvement péruvien général en faveur du respect des droits de la personne.

Réalisations 2010-2011

Enfants et jeunes

  • A offert une formation actualisée axée sur les compétences offerte à 500 enseignants, permettant à 13 500 élèves de la région de La Libertad d'en bénéficier.
  • A contribué à la distribution de manuels scolaires à 103 000 élèves autochtones, et formation de 106 spécialistes locaux sur l'éducation interculturelle et bilingue ainsi que sur l'égalité entre les femmes et les hommes.

Croissance économique

  • A soutenu le ministère de l'Énergie et des Mines relativement à l'adoption de nouvelles limites maximales autorisées pour les effluents de mines; création d'un système en ligne pour traiter les études d'impact sur l'environnement; et contribution à l'instauration de lignes directrices à l'égard de la participation du secteur privé et des collectivités locales aux consultations.
  • A contribué à l'accroissement de l'efficacité des municipalités dans l'ensemble du Pérou grâce à de nouveaux outils en ligne qui ont été utilisés par 3 929 usagers inscrits, dont 916 femmes.
  • A offert un soutien à 10 municipalités afin qu'elles gèrent mieux les ressources provenant des redevances minières, pétrolières et gazières.
  • A offert un soutien continu au Bureau de l'ombudsman, qui a répondu aux préoccupations de plus de 39 000 Péruviens au cours de l'année.

Réalisations 2009-2010

Enfants et jeunes (2008-2010)

  • À La Libertad, la compréhension en lecture des élèves de la 2e année a grimpé de 3,9 % en 2008 à 16 % en 2009, et les acquis en mathématiques, de 5,3 % à 15,4 %.
  • On a formé des enseignants à la méthode d'apprentissage par le jeu, utilisée principalement dans les programmes pour les enfants des collectivités défavorisées et pauvres. Cette démarche a également permis d'accroître, dans les régions éloignées, les connaissances des parents à l'égard du développement de la petite enfance. Les professeurs qui ont bénéficié de cette formation enseignent maintenant cette méthode à plus de cent autres enseignants.

Croissance économique

  • L'appui à Percan dans l'éboration d'une méthode servant à déterminer les priorités dans le traitement des vestiges miniers, que le ministère de l'Énergie et des Mines du Pérou a approuvée, a permis au pays d'obtenir un prêt au développement de la Banque mondiale de 330 millions de dollars.

Après le séisme

  • La contribution au projet de reconstruction d'Huancavelica de CARE a permis la construction de 414 maisons à la suite du séisme de 2007. Les méthodes et technologies utilisées ont été reprises dans le Programme national de logement rural.

Note : Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.