Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Banque interaméricaine de développement

Table des matières

En vedette

Dans l'actualité


Document clé


Banque de projets


Renseignements supplémentaires

Banque interaméricaine de développement

© BID/Antine Legrand

Aperçu

Créée en 1959, la Banque interaméricaine de développement (BID) est la principale source de financement multilatéral pour le développement économique, social et institutionnel en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle travaille avec ses partenaires dans le but de réduire la pauvreté et les inégalités et de favoriser une croissance économique durable.

Le Canada, un membre de la BID depuis 1972, occupe un siège au conseil d'administration qui est composé de 14 membres. La BID compte au total 48 pays membres (26 pays emprunteurs et 22 membres non emprunteurs).

Le MAECD est responsable des relations quotidiennes du Canada avec la BID, en consultation avec le ministère des Finances.

La BID constitue un partenaire clé pour le Canada dans la mise en œuvre de solutions conjuguées aux défis dans les Amériques, notamment pour la reconstruction d'Haïti.

Le Canada continue d'appuyer les efforts de la BID pour promouvoir une croissance économique durable, le développement du secteur privé et l'amélioration de la réglementation commerciale.

Priorités

Les objectifs de la BID correspondent étroitement à deux des thèmes prioritaires du Canada en matière de développement international, soit favoriser une croissance économique durable et assurer l'avenir des enfants et des jeunes.

Plusieurs objectifs de la BID s'harmonisent aussi avec la stratégie du Canada pour les Amériques, qui comprend des initiatives précises pour favoriser la prospérité économique, la sécurité et la gouvernance démocratique dans la région. Cette stratégie réitère le leadership du Canada dans la reconstruction d'Haïti.

Croissance économique

La priorité de la BID à l'égard de la stimulation de la croissance économique durable (en anglais) (PDF, 775 Ko, 36 pages) fait de cette institution un des partenaires clés de développement du Canada dans les Amériques, particulièrement en Haïti. La BID fournit plus de financement aux pays d'Amérique latine et des Caraïbes que toute autre institution financière régionale.

Enfants et jeunes

L'initiative de la BID en matière d'éducation (en anglais) porte sur les éléments suivants :

La BID joue un rôle important en Haïti et dans d'autres pays ciblés comme la Bolivie, la Colombie, le Honduras et le Pérou, ainsi que dans la région des Caraïbes.

Stratégie de collaboration avec la BID

Le travail du Canada en matière de développement avec la BID est axé sur les quatre objectifs stratégiques suivants :

  1. Travailler avec les autres donateurs de la BID pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie institutionnelle de la BID, telle que décrite dans le Report on the Ninth General Increase in the Resources of the Inter-American Development Bank (en anglais) (PDF, 3 Ko, 95 pages). Ce travail vise ce qui suit :
    • Veiller à ce que la BID réponde aux besoins des personnes les plus pauvres et qu'elle aide à réduire les inégalités dans la région, particulièrement dans les pays pauvres qui ont été les plus durement touchés par la crise financière de 2008;
    • Soutenir le nouveau groupe de la BID chargé d'Haïti;
    • Surveiller la mise en œuvre du programme pour une meilleure banque tel que décrit dans le Report on the Ninth General Increase in the Resources of the Inter-American Development Bank (en anglais) (PDF, 3 Ko, 95 pages).
  2. Appuyer les efforts de la BID pour renforcer la capacité des institutions et du secteur privé, encourager le développement du secteur privé, rehausser la réglementation et les cadres commerciaux et soutenir une intégration régionale.
  3. Aider la BID à rehausser son rendement sur le plan des opérations, des résultats en matière de développement et de concentration sur l'efficacité de l'aide.
  4. Accroître l'intensité du travail avec la direction de la BID pour améliorer l'efficacité institutionnelle, y compris la conception d'un cadre axé sur des résultats mesurables et son utilisation à la grandeur de l'organisation.

Réalisations

En 2011, grâce au soutien du Canada et d'autres donateurs, la BID a permis de :

  • former 61 075 enseignants;
  • accroître les compétences professionnelles de 317 872 hommes, femmes et jeunes;
  • construire, d'entretenir ou de remettre en état 10 185 kilomètres de routes;
  • installer ou de moderniser 2 559 kilomètres de lignes de transport d'électricité et de lignes de distribution;
  • donner à 1 279 représentants commerciaux du secteur public et entrepreneurs du secteur privé une formation sur le commerce et les investissements;
  • aider 833 287 personnes à accéder à de meilleurs systèmes de transport en commun à faibles émissions de carbone;
  • offrir à 2 522 080 agriculteurs un meilleur accès aux services et aux investissements agricoles.

La BID continue d'aider Haïti à se remettre du séisme de 2010. En 2010, grâce au soutien du Canada, elle a annulé la dette de 484 millions de dollars d'Haïti et a converti en subventions les soldes des prêts qui n'avaient pas été déboursés, et dont la valeur s'élevait à 144 millions de dollars.

En 2011, grâce au soutien du Canada et d'autres donateurs, la BID a permis de :

  • distribuer 16 541 trousses scolaires (un sac à dos rempli de fournitures scolaires, de livres et de deux uniformes);
  • inscrire 34 948 élèves à l'école grâce à des dispenses de frais de scolarités;
  • fournir à 4 000 ménages un approvisionnement en eau ou d'améliorer leur approvisionnement;
  • former 35 comités d'intervention d'urgence communautaires et d'installer 30 sirènes d'avertissement d'inondation;
  • aider 37 275 agriculteurs à mieux gérer l'eau utilisée pour l'irrigation;
  • offrir à 2 000 agriculteurs de meilleurs services agricoles;
  • construire 5 000 canaux d'irrigation secondaires autour du canal de l'Artibonite Sud;
  • réparer 47 kilomètres de routes primaires et 38 kilomètres de routes secondaires et tertiaires.

Note : Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.