Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

L'ACDI et le G8

Sommet du G8

Muskoka, 25-26 juin 2010 : Le Canada est fier d'avoir assumé la présidence du G8 en 2010 et a été l'hôte du Sommet du G8 de 2010, les 25 et 26 juin dans la région de Muskoka, en Ontario.

Le Sommet du G8 réunit les dirigeants des principaux pays avancés : l'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon, le Royaume-Uni et la Russie. L'Union européenne est également représentée.

Le G8 joue un rôle de premier plan dans les affaires internationales. En partenariat avec la collectivité mondiale, il a contribué à trouver des réponses concrètes et à réunir des ressources importantes pour s'attaquer à des enjeux mondiaux cruciaux dans des domaines tels que le développement, la paix et la sécurité.

Faits saillants sur les réalisations du Canada

Les enjeux

Pour les médias

Multimédia


Réunion des ministres du Développement du G8

Muskoka 2010 G8 - Ministres du développment - Halifax

Halifax, 26-28 avril 2010 : En prévision du Sommet du G8 de 2010 à Muskoka, l'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a été l'hôte d'une réunion des ministres du Développement du G8 et de hauts fonctionnaires responsables du développement international. La réunion, tenue à Halifax (Nouvelle-Écosse), avait pour but de jeter les bases de propositions significatives pour le développement qui ont ensuite été examinées par les dirigeants du G8 les 25 et 26 juin.

Améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants de moins de cinq ans dans les régions les plus pauvres du monde a constitué un important sujet de discussion lors de cette réunion. Il contribuera à l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement suivants : d'ici 2015, réduire la mortalité des enfants (objectif 4) et améliorer la santé maternelle (objectif 5).

Selon l'Organisation mondiale de la santé, 500 000 femmes meurent chaque année de complications liées à la grossesse ou à l'accouchement, et 9 millions d'enfants meurent avant l'âge de 5 ans. Le premier ministre Stephen Harper a souligné que c'est dans ces domaines que les besoins sont les plus importants. Il a déclaré que le Canada en fera donc sa principale priorité en matière de développement à l'occasion du Sommet à Muskoka.

Les ministres du Développement ont aussi examiné les progrès accomplis quant à l'engagement pris lors du Sommet du G8 à L'Aquila en 2009 sur la sécurité alimentaire. Le Canada avait alors annoncé sa contribution : augmenter son soutien à la sécurité alimentaire et à la productivité agricole en allouant 600 millions de dollars supplémentaires échelonnés sur trois ans, pour un total de 1,18 milliard de dollars pour cette période de trois ans.

À l'issue de la réunion, une éclaration de la présidence a été publiée pour résumer les progrès accomplis quant aux enjeux majeurs du G8 en matière de développement, dont les ministres et les hauts fonctionnaires ont discuté à Halifax.

De plus amples renseignements sur la rencontre des ministres du Développement sont disponibles sur le site Web du G8 du gouvernement du Canada.