Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Banque africaine de développement

Table des matières

En vedette

Dans l'actualité


Documents clés


Banque de projets


Pour plus d'information

La Banque africaine de développement (BAD)

© La Banque africaine de développement

Aperçu

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAfD) a comme mission de contribuer à la réduction de la pauvreté, à l'amélioration des conditions de vie des Africains et à la mobilisation des ressources pour le développement économique et social de l'Afrique.

La BAfD compte 77 pays membres. Le Canada y a adhéré en 1982 dans le but de soutenir la région la plus pauvre du monde. Le Canada détient l'un des sièges permanents parmi les 20 sièges au Conseil d'administration de la BAfD ainsi qu'un siège permanent au Conseil d'administration du Fonds africain de développement (FAD) de la BAfD, qui compte 14 sièges. Le Canada se classe au quatrième rang des actionnaires non africains, avec une contribution de 325,6 millions de dollars au FAD en 2011-2013. Ce fonds consent des prêts à bas intérêt et des subventions pour soutenir les pays les plus pauvres et les plus vulnérables de l'Afrique.

Le MAECD dirige les relations courantes avec la BAfD, en étroite consultation avec le ministère des Finances du Canada. Le Canada considère la BAfD comme une importante institution régionale et un partenaire apprécié en Afrique.

En octobre 2009, le Canada a accru son capital exigible à la BAfD de 2,8 milliards de dollars, afin d'aider à financer les prêts visant à favoriser le développement économique, social et institutionnel en Afrique pendant la crise financière mondiale.

En avril 2013, le Canada s'est engagé à verser 15 millions de dollars sur quatre ans afin de soutenir le Fonds de préparation des projets d'infrastructure du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique, géré par la Banque africaine de développement. Ce projet, dont le financement sera assuré par le Programme régional panafricain, permet au Canada de soutenir la deuxième phase du Fonds. Au moyen de ce projet, les pays d'Afrique, les communautés économiques régionales et les institutions régionales spécialisées recevront une aide technique et financière pour promouvoir des partenariats public-privé et obtenir du financement pour des projets d'infrastructure, plus particulièrement dans les secteurs de l'énergie, du transport, des technologies de l'information et des télécommunications.

Par l'entremise du MAECD, le Canada contribue à plusieurs fonds multilatéraux dans les secteurs de l'éducation, de l'eau et de l'infrastructure. Il appuie fermement les programmes de la BAfD pour accroître l'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement pour les pauvres. Cet appui comprend une contribution à la Facilité africaine de l'eau.

Priorités

Le mandat de la BAfD correspond étroitement aux thèmes prioritaires en matière de développement international du Canada : favoriser une croissance économique durable, assurer l'avenir des enfants et des jeunes, et accroître la sécurité alimentaire.

Croissance économique

L'attention que porte la BAfD à soutenir la croissance économique en Afrique, particulièrement dans le secteur privé et dans le secteur de l'infrastructure, en fait un de nos partenaires clés dans ce domaine.

Enfants et jeunes

Les investissements de la BAfD en santé et en éducation contribuent aux efforts internationaux et canadiens en vue de fournir une éducation primaire de qualité à tous les enfants. La contribution de la BAfD comprend du soutien à ses pays membres de la région afin de construire des écoles, de former des enseignants et de fournir du matériel et de l'équipement d'enseignement.

Sécurité alimentaire

La BAfD, combinée au Fonds international de développement agricole, est associée à plus de la moitié de toutes les interventions des donateurs en Afrique en matière d'agriculture, ce qui en fait un important partenaire du Canada pour accroître la sécurité alimentaire.

Stratégie de collaboration avec la BAfD

Dans ses activités avec la BAfD, le Canada met l'accent sur les trois objectifs stratégiques suivants :

  1. Travailler avec des partenaires pour aider la BAfD à mettre en œuvre son cadre stratégique à moyen terme. Ceci comprend :
    • Insister auprès de la Banque pour s'occuper des besoins des plus pauvres;
    • Soutenir des modifications aux politiques et aux mécanismes existants pour permettre des interventions plus rapides et plus souples.
  2. Renforcer la mise en œuvre des programmes de la BAfD dans quatre secteurs prioritaires :
    • Les États fragiles
    • L'intégration régionale
    • L'eau
    • Le développement du secteur privé
  3. Travailler avec la direction de la BAfD pour améliorer l'efficacité institutionnelle et le rapport des résultats.

Réalisations

Entre 2009 et 2011, grâce au soutien du Canada et d'autres donateurs, la BAfD a permis de :

  • fournir à 11 millions de personnes un meilleur accès aux soins de santé;
  • renforcer la sécurité alimentaire pour 11 millions de personnes;
  • raccorder plus de 6 millions de personnes à l'électricité;
  • améliorer l'accès au transport pour près de 11 millions de personnes;
  • fournir un nouvel accès ou améliorer l'accès actuel de 12 millions de personnes à des services d'approvisionnement en eau et d'assainissement;
  • construire et de remettre à neuf plus de 6 000 salles de classe et installations d'encadrement pédagogique
  • fournir près de 14  millions de manuels et d'aides didactiques;
  • recruter ou et de former 107 728 enseignants et autres éducateurs et d'inscrire à l'école 228 770 étudiants.