Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Stratégie de l'ACDI sur la croissance économique durable

Sommaire

Favoriser une croissance économique durable

Alors que 2,6 milliards de personnes dans le monde vivent avec moins de deux dollars par jour, les faits montrent que la croissance économique durable est essentielle pour réduire la pauvreté. Des pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine ont montré à plusieurs reprises que la croissance économique est le meilleur moyen d'aider les gens à se sortir durablement de la pauvreté.

Une économie en croissance et dynamique crée des emplois et des revenus plus élevés. La croissance économique génère aussi les ressources financières dont les gouvernements des pays en développement ont besoin pour investir dans le bien-être de leurs citoyens. Lorsque les gouvernements établissent des conditions économiques favorables, ils peuvent encourager l'investissement et l'innovation et stimuler le commerce. Ils peuvent aussi créer un marché équitable et ouvert, où les entreprises qui font tourner l'économie peuvent croître, réussir et apporter la prospérité aux personnes qui sont derrière elles.

Le gouvernement du Canada comprend l'importance de favoriser une croissance économique durable pour lutter contre la pauvreté dans le monde et s'est engagé à apporter une aide internationale plus efficace, plus ciblée et plus responsable. Conformément à cet engagement, l'ACDI a élaboré une Stratégie sur la croissance économique durable qui aidera les pays en développement à :

  • mettre en place le cadre nécessaire à une croissance économique durable;
  • soutenir la croissance d'un secteur privé compétitif et productif;
  • aider leurs citoyens à profiter des possibilités économiques.

Pourquoi devons-nous agir?

Pour les pays en développement, les obstacles qui empêchent la croissance économique durable sont difficiles à surmonter.

Il peut s'agir :

  • d'une main-d'œuvre qui n'a pas les compétences nécessaires;
  • d'un financement difficile à obtenir;
  • d'économies vulnérables aux chocs externes;
  • de contraintes sociales et culturelles qui empêchent les gens — spécialement les femmes — de réaliser leur plein potentiel.

Grâce à des gouvernements responsables, à des marchés ouverts et efficaces, à des infrastructures de qualité, à un capital humain compétent, à des chances égales pour les femmes et les hommes et à des ressources naturelles gérées de manière durable et responsable, les économies qui sont en défaillance peuvent se rétablir et devenir florissantes.

Par l'entremise de sa Stratégie sur la croissance économique durable, l'ACDI appuiera des activités de développement visant à mettre en place les éléments essentiels à la croissance économique et à les faire fonctionner ensemble afin de réduire la pauvreté.

L'ACDI mettra en œuvre sa stratégie en tenant compte du fait que chaque pays fait face à des défis et à des obstacles différents qui entravent leur croissance économique. L'ACDI travaillera avec les partenaires du développement (y compris ceux sur le terrain), les autres donateurs ainsi que la société civile et le secteur privé du Canada, afin de mieux comprendre ce qui empêche la croissance économique dans chaque cas, et de mieux cerner et appliquer les mesures les plus efficaces pour générer une croissance économique durable.

Stratégie de l'ACDI sur la croissance économique durable

Au moyen de sa Stratégie sur la croissance économique durable, l'ACDI ciblera et concentrera ses principaux investissements afin de soutenir une croissance économique durable qui :

  • aide à établir un fondement stable favorisant la viabilité et la réussite des entreprises et des industries;
  • augmente les possibilités d'obtenir un emploi digne de ce nom, particulièrement dans l'économie officielle;
  • contribue le mieux à l'augmentation des ressources publiques, qui pourront en retour être investies dans le bien-être de la population.

En vue d'obtenir une croissance économique durable, la Stratégie tient aussi compte des aspects que sont la viabilité de l'environnement, l'égalité entre les femmes et les hommes et la gouvernance.

La Stratégie de l'ACDI privilégiera trois domaines d'intervention :

  • établir des assises économiques
  • favoriser la croissance des entreprises
  • investir dans le capital humain

Établir des assises économiques

La croissance économique survient plus facilement quand les gouvernements encouragent l'investissement, l'innovation et la transparence, et quand une réglementation juste permet aux entrepreneurs de faire croître leurs entreprises sans avoir à se plier à des procédures administratives excessives.

Dans trop de pays en développement, des obstacles comme la mauvaise gestion financière, la corruption et l'instabilité politique font passer au second plan les occasions d'investissement, d'innovation et de concurrence.

Pour assurer la prospérité de leur économie, les pays doivent mettre en place une saine gestion économique et financière, qui encourage les investissements privés et qui réduit la corruption.

Pour susciter la croissance et la réussite, les pays en développement doivent aussi renforcer les institutions, les lois et les règlements qui gouvernent leur économie. Cela comprend le renforcement des politiques gouvernementales qui ouvrent les marchés et qui attirent les investissements dans les infrastructures afin d'accroître l'intégration aux économies locales, régionales et internationales. Cela comprend aussi la promotion de politiques qui améliorent la gestion des ressources naturelles et la viabilité de l'environnement, notamment en ce qui concerne la responsabilité sociale des entreprises.

Pour favoriser l'établissement d'assises économiques, l'ACDI veillera à :

  • renforcer les institutions et les capacités en gestion de l'économie et des finances publiques, tant à l'échelle locale et régionale que nationale;
  • améliorer les cadres et les systèmes juridiques et réglementaires (y compris leur mise en œuvre), qui jouent un rôle clé dans la stabilité des économies locales et nationales;
  • aider les gouvernements, les entreprises et les industries à élargir leurs activités et à entrer sur les marchés régionaux et mondiaux;
  • renforcer les capacités nationales et locales afin de favoriser une gestion durable et socialement responsable de l'environnement et des ressources naturelles, dans le but de favoriser la croissance économique.

Ces mesures se traduiront par des économies qui attireront les investisseurs, qui résisteront mieux à l'instabilité et aux chocs externes — comme les crises financières, les catastrophes naturelles ou les effets des changements climatiques — et qui pourront cibler des solutions efficaces pour réduire la pauvreté.

Favoriser la croissance des entreprises

Le secteur privé est l'élément moteur d'une croissance économique durable. Toutefois, dans les pays en développement, de nombreuses personnes (surtout les femmes) font face à des obstacles pour établir et faire croître leur entreprise, et ainsi contribuer pleinement à l'économie.

Étant donné que les pays en développement dont le secteur privé est diversifié et sain affichent généralement des niveaux plus élevés de croissance et de réduction de la pauvreté, il est essentiel que les entreprises des pays en développement deviennent plus durables, productives et concurrentielles afin de favoriser la croissance économique.

Les entreprises (surtout les micro, petites et moyennes entreprises) ont besoin d'aide pour se conformer aux normes internationales, s'intégrer aux structures de gestion locales et mondiales et passer du secteur non structuré au secteur structuré. Elles ont aussi besoin d'un meilleur accès aux innovations et aux technologies nouvelles et émergentes qui peuvent accroître leur productivité et leur durabilité.

Les entrepreneurs ont également besoin de moyens financiers pour mettre sur pied et faire prospérer leurs entreprises. Il faut donc faciliter l'accès au crédit, à l'assurance et aux services financiers (y compris aux produits de microfinance), de même que combler l'écart entre les services financiers conventionnels et ceux de la microfinance.

Pour favoriser la croissance des entreprises, l'ACDI veillera à :

  • soutenir davantage le développement et la croissance des micro, petites et moyennes entreprises du secteur privé, en accordant une attention particulière aux entreprises gérées par des femmes;
  • accroître la productivité et la viabilité des entreprises en fonction des possibilités réelles du marché et corriger les lacunes dans les structures de gestion, ce qui permettra d'offrir aux démunis plus de possibilités d'emploi à long terme dans le secteur structuré;
  • renforcer les produits et services des institutions financières (dont le microfinancement) et accroître leur disponibilité, ce qui favorisera la création d'emplois pour les pauvres.

Grâce à un meilleur accès aux structures de gestion locales et internationales, aux technologies et aux services financiers, un plus grand nombre d'entreprises, particulièrement celles dirigées par des femmes, deviendront viables et productives.

La propre expérience du Canada en matière de croissance économique durable met en évidence l'importance du commerce ouvert et des marchés libres régis par des politiques prudentes et une saine réglementation. Cela signifie éviter, d'une part, les extrêmes du protectionnisme et, d'autre part, les marchés non contrôlés.

La Stratégie de l'ACDI sur la croissance économique durable consiste à établir des assises économiques, à favoriser la croissance des entreprises et à investir dans le capital humain. Elle vise à obtenir des résultats concrets qui auront une incidence marquée et durable sur la réduction la pauvreté dans le monde.

L'ACDI passera en revue ses progrès à l'égard de sa Stratégie sur la croissance économique durable. Elle en rendra compte, de même que des leçons apprises, de façon régulière. Toutes les activités liées à l'élaboration et à la mise en œuvre de la présente stratégie sont conformes à la Loi sur la responsabilité en matière d'aide au développement officielle.

Investir dans le capital humain

La croissance économique durable repose essentiellement sur les gens. Les gens créent des perspectives économiques et les saisissent. Les gens comblent des postes, possèdent des entreprises et investissent dans l'économie locale.

Les pays en développement doivent créer les occasions qui permettront aux démunis, particulièrement les femmes et les jeunes, de réaliser leur plein potentiel grâce à l'acquisition de nouvelles compétences, à l'approfondissement de leurs connaissances et à la suppression des obstacles qui limitent leurs possibilités.

De nombreux travailleurs ne possèdent pas les compétences requises pour décrocher et conserver un emploi convenable ou pour exploiter leur propre entreprise. Ils ont besoin de programmes de formation professionnelle axés sur la demande afin d'acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir répondre aux exigences changeantes du marché du travail. Ils ont aussi besoin de soutien pour renforcer leurs compétences en lecture, en écriture et en calcul — des compétences de base essentielles à l'emploi.

Afin de favoriser les investissements dans le capital humain, l'ACDI veillera à :

  • augmenter l'accès aux connaissances et à la formation professionnelle axées sur la demande et qui sont essentielles pour permettre aux travailleurs d'intégrer le secteur structuré du marché du travail, particulièrement en ce qui concerne la capacité de lire, d'écrire et de compter;
  • multiplier les occasions d'apprentissage structurées, appropriées et stimulantes en milieu de travail, y compris dans le secteur agricole;
  • soutenir des initiatives d'apprentissage utiles et axées sur les résultats, qui stimuleront la croissance des entreprises, l'expansion des marchés et la productivité.

Grâce au travail que l'ACDI effectue avec les pays pour les aider à mieux investir dans leur capital humain, un plus grand nombre d'adultes en âge de travailler disposeront des compétences en demande sur le marché du travail, les femmes et les jeunes seront mieux outillés pour tirer avantage des possibilités économiques, et les travailleurs auront acquis de nouvelles compétences et connaissances qui accroîtront leur productivité et leur potentiel de rémunération.

Conclusion

Pour diminuer de façon marquée le nombre de personnes qui vivent dans la pauvreté, les pays en développement doivent favoriser une croissance économique durable à long terme.


Note : Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.

Versions PDF du document

Version complète

La Stratégie de l'ACDI sur la croissance économique durable (PDF 554 Ko, 7 pages)

Version abrégée

Plan d'action du Canada SUR l'efficacité de l'aide : Stimuler une croissance économique durable (PDF, 423 Ko, 3 pages)