Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Philippines

Table des matières

Portrait d'une Philippine dans un marché local. © ACDI-CIDA

Aperçu

La République des Philippines a fait des progrès dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. En effet, elle est parvenue à intégrer l'égalité entre les sexes en éducation, à réduire le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans et l'incidence de la tuberculose, ainsi qu'à améliorer l'accès aux services d'approvisionnement en eau et d'assainissement. En outre, le pays a un fort potentiel de développement grâce à ses ressources naturelles et humaines.

Néanmoins, les Philippines se classent au 114e rang sur 187 pays selon l'indice de développement humain 2012 du Programme des Nations Unies pour le développement. Les progrès du pays sont freinés par des inégalités économiques et sociales, ainsi que par des disparités régionales, surtout dans les provinces de l'île de Mindanao, qui sont en situation de conflit. Il est très difficile de veiller à ce que les pauvres aient accès aux services sociaux. Les femmes sur le marché du travail ont, pour la plupart, des emplois peu rémunérés et peu productifs, et n'ont qu'un accès limité à la propriété foncière, au crédit et à la formation. Des catastrophes naturelles, comme des ouragans et des inondations, ont entraîné d'importantes pertes de vies et de propriétés, et entravé les efforts de réduction de la pauvreté. Près de un Philippin sur quatre vit avec moins de 1,25 $US par jour.

Au cours des cinq dernières années, même si la croissance économique du pays a été d'environ 5,1 %, celle-ci est vulnérable et dépend énormément des envois de fonds de millions de travailleurs philippins vivant à l'étranger. Ces envois de fonds ont fluctué en raison des pertes d'emplois connues lors de la récente crise financière mondiale. Durant la même période, il y a eu une baisse de la demande des produits d'exportation du pays. Les produits fabriqués aux Philippines sont peu concurrentiels et le coût à payer pour y faire affaire est élevé, ce qui rend le climat d'investissement difficile.

La faible gouvernance est reconnue comme étant un obstacle important à la croissance économique durable et à la réduction de la pauvreté dans ce pays. Toutefois, comme son gouvernement est une république démocratique fondée sur des bases solides, un certain nombre de réformes de la gouvernance ont pu être instaurées. Les Philippines comptent aujourd'hui un secteur privé dynamique et une société civile active, tous deux étant d'importants partenaires du développement.

Priorités

Le programme du Canada est harmonisé avec le Plan de développement à moyen terme des Philippines (en anglais).

Le programme de développement international du Canada aux Philippines a pour but de soutenir la croissance économique durable du pays en améliorant le climat d'investissement et en protégeant les intérêts économiques des pauvres.

Croissance économique

Le Canada aide le pays à renforcer son climat d'investissement en collaborant avec le gouvernement national et les administrations locales pour :

  • simplifier la réglementation et les processus liés aux activités commerciales;
  • améliorer la chaîne de valeur dans des secteurs précis, c'est-à-dire la gamme complète des activités entourant un produit : conception et fabrication, livraison aux consommateurs, puis élimination après utilisation;
  • aider les organismes de l'administration municipale sélectionnés à exécuter leurs plans de développement économique.

Pour protéger les intérêts économiques des pauvres, le Canada travaille à renforcer la capacité des organisations gouvernementales et non gouvernementales à offrir des programmes et des services qui aident les femmes et les entrepreneurs pauvres à :

  • développer leurs compétences en affaires;
  • améliorer leur productivité;
  • avoir un meilleur accès au financement et aux marchés.
Exemples de résultats attendus
  • Plus de 5 000 entreprises profiteront de processus d'enregistrement, de délivrance de permis et d'imposition simplifiés, ce qui leur permettra d'épargner temps et argent lorsqu'elles font des affaires.
  • Le nombre de micro-entrepreneurs soutenus par le Canada et ayant accès aux marchés, en particulier les femmes, augmentera de 50 %.
  • Le revenu des micro-entrepreneurs agricoles pauvres augmentera de 40 %.

Vers une aide plus efficace

Les Philippines adhèrent à la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide (PDF, 1,55 Mo, 26 pages) et prennent les mesures nécessaires pour améliorer l'alignement et l'harmonisation entre les donateurs, renforcer la prise en charge locale et intégrer les systèmes de gestion axée sur les résultats. Actuellement, le Canada aide à renforcer les systèmes de passation des marchés du gouvernement et participe à des activités conjointes de donateurs.

Réalisations

Réalisations 2011-2012

Croissance économique

  • A aidé 1 374 entrepreneurs et travailleurs à accroître leur productivité et leurs revenus grâce au développement de leurs connaissances et de leurs compétences en matière de planification des activités, de commercialisation et d'agriculture.
  • A permis d'accroître les revenus des bénéficiaires ayant participé à un projet de développement économique local, de 500 à 5 000 pesos philippins en moyenne par mois (de 11 $ à 116 $).
  • A aidé 184 groupes de microentreprises dirigées par des femmes (regroupant 10 787 membres) à bénéficier de programmes de développement des compétences en affaires et de services connexes offerts par le gouvernement national et les administrations locales ainsi qu'à accéder à du financement, aux technologies et aux marchés.
  • A contribué au développement du programme de partenariat public-privé du gouvernement, qui vise à stimuler les investissements privés dans les infrastructures, en améliorant son cadre de gouvernance et en renforçant ses capacités à élaborer des projets, à lancer des processus d'appel d'offres et à assurer le suivi de la mise en œuvre des projets.
  • A continué à aider le gouvernement à simplifier l'inscription des entreprises en créant un bureau de services en ligne et en restructurant le système de suivi et d'évaluation pour assurer une meilleure surveillance de la conformité des entreprises.

Réalisations 2010-2011

Croissance économique

  • A aidé 126 unités d'administration locales à simplifier leurs processus d'inscription des entreprises afin de réduire les coûts associés aux affaires.
  • A formé plus de 1 300 agents d'organismes gouvernementaux nationaux afin d'intégrer l'autonomisation économique des femmes à la planification du développement économique.
  • A aidé 5 687 femmes à développer leurs compétences, à obtenir du crédit et à améliorer leurs capacités en matière de commercialisation.
  • A offert des services de soutien à 42 microentreprises de production de riz biologique, de canne à sucre et d'algues pour, entre autres, renforcer les liens avec les marchés nationaux et internationaux, accroître l'accès au financement et améliorer la qualité des produits et des emballages.
  • A aidé trois exploitations de bananes ayant obtenu leur accréditation Rainforest Alliance à vendre leurs produits au Japon et à accroître leur production de 11 % et leurs revenus de 43 %.
  • A aidé 776 agriculteurs et entrepreneurs (dont 63 % de femmes) à améliorer leur employabilité et leur productivité en développant leurs connaissances de l'industrie agricole, de la production de riz et de l'écotourisme.

Réalisations 2009-2010

Croissance économique

  • A créé 1 600 emplois grâce aux conseils fournis à de petites entreprises.
  • A aidé 7 000 agriculteurs dans 42 collectivités rurales à augmenter leur revenu, leur productivité et leur accès aux marchés.
  • A permis à trois exploitations de bananes d'obtenir l'accréditation Rainforest Alliance, ce qui leur donne accès aux marchés inversés.
  • A permis de réduire les coûts de production pour les producteurs de riz biologique; ils sont passés de 20 000 pesos par hectare pour l'agriculture conventionnelle à 11 000 pesos pour l'agriculture biologique, ce qui a permis d'accroître la productivité et le revenu pour les agriculteurs pauvres.
  • A permis de créer une unité d'exploitation pour petites et moyennes entreprises. Plus de 373 000 $ ont été versés à 66 nouveaux clients entre 2005 et 2011.


Note : Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.