Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Le ministre Fantino décrit l'approche du Canada pour aider les plus démunis

Le 21 juin 2013

TORONTO — Aider les personnes les plus vulnérables de ce monde à se sortir de la pauvreté et à progresser vers la prospérité demeure au cœur du programme d'aide internationale du Canada. Aujourd'hui, l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a décrit l'évolution de l'engagement soutenu du Canada à l'égard du développement international et de l'aide humanitaire dans un discours liminaire prononcé au Conseil international du Canada, à Toronto.

« Les réalités mondiales actuelles exigent une démarche novatrice et exhaustive en matière d'aide internationale qui permet aux investissements du Canada de continuer à sauver des vies, à réduire la pauvreté et à autonomiser des personnes partout dans le monde, a déclaré le ministre Fantino. L'approche de notre gouvernement tient compte du rôle de plus en plus important du secteur privé dans la stimulation de la croissance économique durable, de l'énorme potentiel des jeunes et de l'importance de la transparence et de la responsabilisation dans l'optimisation des résultats en matière de développement. »

Le ministre Fantino a mentionné que le Canada continuera à se concentrer sur ses priorités de développement, soit accroître la sécurité alimentaire, assurer l'avenir des enfants et des jeunes et stimuler la croissance économique durable, ainsi que faire progresser la démocratie et promouvoir la sécurité et la stabilité. Par exemple, en 2010, le premier ministre Harper a dirigé une initiative du G8 ayant pour but de prévenir les décès de nouveau-nés et d'enfants et d'améliorer la santé des mères dans les pays en développement. Cette initiative permettra d'éviter le décès de quelque 64 000 mères et 1,3 million d'enfants de moins de cinq ans. Dans d'autres secteurs, le Canada a contribué à l'inscription à l'école primaire de 23 millions d'enfants de plus, à la construction de plus de 37 000 salles de classe et à la formation de quelque 413 000 enseignants.

« Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement veillera à ce que le Canada puisse s'appuyer sur le rôle de chef de file qu'il a joué jusqu'à présent, et ainsi aider la prochaine génération à bénéficier de la croissance économique dans le monde, a affirmé le ministre Fantino. Le développement fait partie intégrante des efforts de notre gouvernement pour édifier un monde plus prospère et plus sécuritaire, non seulement dans les autres pays, mais également ici-même, au Canada. »

Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement renforcera la cohérence stratégique, ce qui donnera plus de poids à l'aide internationale du Canada. Le nouveau ministère continuera à promouvoir la réduction de la pauvreté et conservera sa capacité de réagir aux crises humanitaires afin d'améliorer la vie des personnes dans le besoin à l'échelle internationale.

— 30 —

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Daniel Bezalel Richardsen
Attaché de presse du ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : danielbezalel.richardsen@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA