Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Projets de moins de 2 millions de dollars

Le 23 décembre 2011, le gouvernement du Canada a annoncé son soutien qui vise à réduire davantage la pauvreté et à aider les populations les plus vulnérables du monde. Ce soutien est offert avec l'appui de lex-ACDI (maintenant MAECD) et par l'entremise d'organisations canadiennes.

Le soutien annoncé se répartit comme suit : jusqu'à 111,7 millions de dollars seront consacrés à des projets de plus de 2 millions de dollars et jusqu'à 30,7 millions de dollars iront à des projets de moins de 2 millions de dollars.


Africa Community Technical Service (en anglais)
Pays : Ouganda

L'Africa Community Technical Service cherche à améliorer la santé des 15 000 personnes qui vivent dans deux collectivités rurales du Sud-Ouest de l'Ouganda en facilitant l'accès à l'eau potable. Pour assurer la durabilité de ces améliorations , le projet renforcera les capacités de l'Église de l'Ouganda (dans le diocèse d'Ankole) à administrer et à gérer de façon indépendante des systèmes d'eau à grande échelle en région rurale. Le projet contribuera également à améliorer la santé et la sécurité alimentaire de 31 000 femmes, hommes, et enfants qui vivent dans 26 villages du Sud-Ouest de l'Ouganda (dans les sous-comtés de Ndeija et de Bugamba). Le public ciblé bénéficiera aussi de la création d'équipes de soins de santé dans les villages dont la formation (éducation sanitaire communautaire, établissement de diagnostic, aiguillage des patients et mobilisation communautaire) sera assurée par Healthy Child Uganda, sous la supervision du personnel du centre de santé gouvernemental. (Jusqu'à 1 545 431 $ sur 3 ans)

Alliance de santé communautaire Canada-Afrique (en anglais)
Pays : Tanzanie

Le projet « Amélioration des soins aux mères et aux nourrissons » aura des retombées directes sur plus de 120 000 mères, nourrissons et enfants et des retombées indirectes sur 600 000 personnes en réduisant les taux de mortalité maternelle et infantile dans deux districts de la Tanzanie (Moshi Rural et Ukerewe). Pour ce faire, le projet privilégiera une approche intégrée axée sur la collaboration au niveau des collectivités et de la prestation des services de santé. Cette initiative permettra d'améliorer la qualité des services de pédiatrie, de santé prénatale et d'accouchement déjà offerts en élargissant l'expertise du personnel soignant local. Elle permettra également d'accroître le nombre de femmes et d'enfants ayant accès à ces services grâce à des activités de sensibilisation et de formation. (Jusqu'à 542 831 $ sur 4 ans)

Bureau de promotion du commerce Canada (consortium avec le SACO)
Pays : Bolivie, Burkina Faso et Guyana

Dans le cadre de ce projet, le Bureau de promotion du commerce Canada et le Service d'assistance canadienne aux organismes (SACO) établiront un partenariat pour offrir des services de consultation commerciale et d'établissement de relations avec le marché en Bolivie, au Burkina Faso et au Guyana afin de rehausser la compétitivité des exportations et l'état de préparation de 55  petites et moyennes entreprises comptant environ 4 000 employés, particulièrement les entreprises dirigées par des femmes. De fait, ces entreprises pourront tisser des liens avec les marchés internationaux, notamment avec le Canada, et générer de nouvelles ventes à l'exportation. Ainsi, elles aideront à créer de meilleures possibilités d'emploi pour les pauvres de leur pays. Le projet a également pour objectif d'accroître la capacité de cinq organismes locaux de soutien du commerce à offrir de manière durable de meilleurs services de renforcement des capacités commerciales dont jouiront les exportateurs locaux. (Jusqu'à 908 868 $ sur 2 ans)

Buy-A-Net Malaria Prevention Group (en anglais)
Pays : Ouganda

Le projet « Guérir — Un village à la fois » contribuera à améliorer la santé des enfants et des mères en réduisant l'incidence de la mortalité et de la morbidité causées par des maladies qui peuvent être évitées et traitées (comme le paludisme et la diarrhée). L'organisme Buy-a-Net Malaria Prevention Group (BAN) établira un partenariat avec l'hôpital communautaire de Bwindi pour appuyer le travail fait par son service de santé communautaire oeuvrant auprès des pygmées Batwa (la Community Health and Batwa Division) en vue de mettre en oeuvre un programme d'action communautaire de quatre ans dans trois sous-comtés (Kayonza, Mpungu et Kanyantorogo). Ce projet, qui touchera quelque 55 000 personnes vivant dans 103 villages éloignés, mettra plus particulièrement l'accent sur les 12 000 enfants de moins de cinq ans et les quelque 13 000 femmes en âge de procréer (de 15 à 49 ans) qui sont potentiellement à risque. (Jusqu'à 723 662 $ sur 4 ans)

Canadian Jesuits International (en anglais)
Pays : Zambie

Ce projet de trois ans permettra à une centaine de petits exploitants agricoles zambiens du district de Chongwe de se convertir à l'agriculture biologique et de mettre un terme à leur dépendance envers des pesticides et des engrais chimiques dommageables pour l'environnement. Ce projet, qui assurera une utilisation plus durable des terres et une augmentation de la productivité agricole, servira de modèle au processus de conversion à l'agriculture biologique dans le pays en général. L'objectif à long terme de cette initiative est d'accroître la viabilité et la productivité de l'agriculture et la valeur de la production agricole en Zambie, tout en améliorant le revenu, l'état nutritionnel et la sécurité alimentaire des familles qui vivent de l'agriculture à petite échelle. (Jusqu'à 757 377 $ sur 3 ans)

Change for Children Association (en anglais)
Pays : Bolivie

Ce projet renforcera la capacité de six fédérations de femmes autochtones à élargir et à gérer des activités existantes qui assurent une source de revenus durables, activités qui consistent à récolter des fruits sauvages et à transformer localement les aliments. Pour ce faire, le projet prévoit fournir aux producteurs agricoles locaux de l'équipement et des matériaux et leur proposer des ateliers de formation. Des produits alimentaires nutritifs seront récoltés et transformés, puis vendus par les fédérations de femmes dans le cadre du programme des petits déjeuners à l'école, afin d'améliorer la nutrition et la santé des enfants de la région. Quelque 4 800 personnes (soit environ 2 600 femmes et filles et 2 200 hommes et garçons) bénéficieront directement des programmes d'alimentation scolaires et plus de 21 000 autres en bénéficieront indirectement. Le projet assurera également la sécurité alimentaire et le développement économique durable des populations autochtones locales dans l'État de La Paz, en Bolivie. (Jusqu'à 591 500 $ sur 5 ans)

Christian Reformed World Relief Committee Canada (CRWRC) (en anglais)
Pays : Sénégal et Nigeria

Ce projet apportera un appui aux adolescents du Sénégal et du Nigéria, et plus particulièrement aux filles âgées de 13 à 18 ans qui vivent dans 71 collectivités où les risques pour la santé du public ciblé sont élevés. Le projet vise à encourager l'adoption par les adolescents de comportements sains qui réduisent les risques de contracter le VIH/sida ou une infection transmissible sexuellement ou encore de vivre une grossesse précoce ou non désirée; mieux protéger les adolescents, et plus particulièrement les filles, contre la violence et la violence sexuelle; améliorer les capacités de lecture et d'écriture et les compétences professionnelles des adolescents qui participeront au projet. Quelque 5 000 personnes devraient bénéficier directement de ce projet. (Jusqu'à 1 678 057 $ sur 4 ans)

Collège d'enseignement général et professionnel François-Xavier-Garneau
Pays : Mozambique

Ce projet vise à améliorer les compétences en entrepreneuriat des enseignants et des gestionnaires dans des écoles professionnelles et des établissements de formation technique afin qu'ils puissent créer des possibilités d'apprentissage concrètes en entrepreneuriat pour les jeunes dans les provinces de Niassa et de Nampula. Parmi les activités du projet, mentionnons une formation en entrepreneuriat à l'intention des enseignants et des gestionnaires, la mise sur pied de projets d'apprentissage en entrepreneuriat et l'établissement de liens entre des écoles et des entreprises grâce aux nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC). Dans le but d'atteindre des résultats, des formateurs et des gestionnaires spécialisés en entrepreneuriat seront disponibles. De plus, l'accès à une formation en entrepreneuriat et aux emplois dans ce domaine sera plus facile et l'employabilité des jeunes sera accrue. (Jusqu'à 797 519 $ sur 4 ans)

College of the Rockies (en anglais)
Pays : Kenya

Le but de ce projet est d'améliorer l'accès des femmes et des enfants qui vivent dans les régions de Nyeri et de Migori, au Kenya, à des services de soins de santé de qualité. Ce projet, qui est mené en collaboration avec le Kimathi University College of Technology et le ministère des Services médicaux, soutiendra autant les ressources humaines qu'infrastructurelles dans les dispensaires en milieu rural, et créera un nouveau service de prestation de soins de santé aux mères et aux enfants. Les employés en médecine recevront une formation sur les plus récentes techniques de prestation de soins obstétricaux, et l'équipement requis sera installé. Des unités de santé communautaire seront mises sur pied dans tous les dispensaires et chargées de communiquer les principaux messages relatifs à la santé dans les deux régions. Le projet sera piloté dans la région de Nyeri avant de s'étendre à la région de Migori afin que le modèle soit reproduit partout au Kenya. (Jusqu'à 1 618 833 $ sur 4 ans)

Éducation internationale, Coopérative pour le perfectionnement de l'enseignement et services d'échange
Pays : Pérou

L'objectif ultime de ce projet est de réduire la pauvreté et de favoriser la croissance économique durable en améliorant l'accès à une formation professionnelle de qualité qui répond aux besoins du marché du travail dans la région de Lima nord, au Pérou. Le projet vise à renforcer les compétences en gestion des administrateurs de centres d'enseignement, à offrir une formation pédagogique aux enseignants ainsi qu'à permettre l'élaboration de programmes de formation professionnelle mieux adaptés aux besoins du marché du travail, y compris une formation sur la mécanique automobile. (Jusqu'à 1 405 332 $ sur 5 ans)

Emmanuel Relief and Rehabilitation International (EI Canada) (en anglais)
Pays : Malawi

Le Projet d'assainissement et d'approvisionnement en eau dans les districts de Machinga et de Zomba permettra d'améliorer l'accès à l'eau potable et de construire de meilleures installations sanitaires dans 92 collectivités en milieu rural, au Malawi. Le projet, qui rejoindra 80 000 villageois, permettra d'améliorer la santé, l'éducation et la situation économique au moyen d'interventions et de techniques qui se sont révélées efficaces pour obtenir des résultats durables. Parmi les principaux éléments du projet, mentionnons le forage de nouveaux puits ou la réhabilitation de puits défaillants, et la formation des membres responsables de la collectivité afin qu'ils puissent gérer et conserver ces ressources dans l'intérêt fondamental à long terme de la collectivité. Le volet assainissement nécessite la construction de toilettes d'assainissement écologiques à fosse simple ainsi qu'une formation connexe sur les avantages des saines pratiques d'assainissement. (Jusqu'à 523 117 $ sur 3 ans)

Fondation Aga Khan Canada
Pays : Inde

Le projet vise à changer la vie d'enfants défavorisés et marginalisés en facilitant leur accès à une éducation de qualité. L'investissement proposé prend appui sur des gains importants réalisés dans le cadre d'initiatives menées au sein de collectivités pauvres de quatre sous-districts de Bihar, où un réseau de centres de soutien à l'apprentissage au niveau des collectivités — lancé en 2009 dans le cadre du Programme de soutien rural Aga Khan — apporte un appui parascolaire à 5 000 enfants qui sont d'âge préscolaire ou qui fréquentent des écoles primaires. (Jusqu'à 1 890 879 $ sur 2 ans et 3 mois)

Le Fonds du Primat pour le secours et le développement mondial (en anglais)
Pays : Afrique du Sud

Voulant s'attaquer au taux élevé d'infections au VIH/sida et à la tuberculose chez les femmes enceintes au Cap-Oriental, en Afrique du Sud, ce projet a été mis en place en réaction au plan du gouvernement d'offrir une thérapie antirétrovirale à 10 % des enfants de moins de 16 ans infectés au VIH/sida, une augmentation par rapport à la couverture actuelle de 7 %. Les principaux objectifs du projet sont d'améliorer la santé des enfants atteints du sida, de réduire le taux d'infections au VIH et à la tuberculose, de mieux informer la collectivité au sujet du dépistage, de la prévention et du traitement du VIH/sida et de la tuberculose et d'obtenir son soutien à cet égard dans la municipalité de Ngqushwa. En tout, 29 500 enfants vulnérables et familles dont certains membres ont une infection au VIH ou à la tuberculose profiteront des bienfaits de ce projet, qui sera mis en œuvre avec la collaboration du Keiskamma Trust, partenaire local du Fonds du Primat pour le secours et le développement mondial. (Jusqu'à 1 494 621 $ sur 5 ans)

Global Aid Network Inc. (en anglais)
Pays : Bénin

Le Projet d'approvisionnement en eau et de services de santé au Bénin de Global Aid Network Inc. a pour objectif général d'aider à briser le cycle de maladie chez environ 70 000 bénéficiaires dans 105 villages du Bénin ainsi qu'à accroître la prise en charge du développement communautaire par des bénéficiaires. Le projet permettra d'améliorer la santé des bénéficiaires du projet, en particulier celle de 32 000 enfants, en augmentant leur accès aux points d'eau potable qui sont durables sur le plan de l'environnement; en améliorant les pratiques d'hygiène et d'assainissement de la collectivité; en autonomisant les bénéficiaires pour qu'ils soient le moteur du développement continu au sein de leur collectivité, et en améliorant l'accès des femmes bénéficiaires aux ressources de leur collectivité et à leur prise sur le développement communautaire. (Jusqu'à 692 755 $ sur 3 ans)

Institut Jane Goodall pour la recherche sur la faune, l'éducation et la conservation (en anglais)
Pays : République démocratique du Congo

Ce projet profitera directement à 200 000 personnes dans deux des territoires les plus pauvres de la République démocratique du Congo. Dans ces régions, environ 28 % des filles s'inscrivent à l'école, 70 % de la population n'a pas accès à des soins de santé de base, le taux de mortalité maternelle est l'un des plus élevés au monde et 70 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Le projet vise à améliorer l'accès à l'enseignement public pour les enfants, à élargir l'accès à des services de santé publics (en particulier pour les femmes et les enfants), à fournir des sources d'eau potable, à accroître la sécurité alimentaire et à augmenter la production agricole en offrant une formation et de l'équipement à des agriculteurs. On accordera une importance particulière à l'inscription des filles à l'école, et des efforts seront faits pour permettre aux femmes d'avoir un accès égal à des postes d'influence et à des responsabilités dans leurs collectivités. (Jusqu'à 1 868 106 $ sur 3 ans)

L'AMIE
Pays : Burundi

Le projet « Réduction de la pauvreté au Burundi » contribuera à la lutte contre la pauvreté à Bujumbura, à Kayanza et à Citiboke. Le projet soutient l'autonomisation des femmes; il leur permet de contribuer au développement économique de leur collectivité et il contribue à améliorer la vie de leurs enfants. Il vise à fournir les ressources nécessaires aux enfants vulnérables afin qu'ils n'aient pas à vivre dans la rue, ainsi qu'à promouvoir et à défendre les droits des enfants et des femmes au Burundi. Le projet, dont bénéficient plus de 2 400 bénéficiaires (principalement des enfants), fournit des ressources financières et pédagogiques d'une grande nécessité afin de produire un effet durable sur la collectivité. (Jusqu'à 922 847 $ sur 5 ans)

Maharashtra Seva Samiti Organization (en anglais)
Pays : Inde

Ce projet vise à faire passer un examen de la vue gratuit à 40 000 élèves de 500 écoles du district indien de Dhule, dans l'État du Maharashtra, une région rurale où la santé oculaire est un grave problème. Une enquête réalisée en 2008 a démontré que presque 30 % des enfants d'âge scolaire souffraient de troubles de la vue. Grâce à deux cliniques mobiles, la Maharashtra Seva Samiti Organization permettra à ces élèves de bénéficier d'un dépistage en vue d'une intervention précoce. L'organisation travaillera aussi avec le conseil scolaire du district et des enseignants afin d'accroître la sensibilisation au sujet des mesures préventives dans le but de prévenir des déficiences visuelles inutiles chez ces enfants vivant un milieu rural. (Jusqu'à 577 988 $ sur 5 ans)

Mission of Mercy Canada + CAWST
Pays : Inde

L'objectif général du projet est d'accroître l'accès à l'eau salubre et d'améliorer la santé de 54 000 femmes, de 58 000 hommes, de 26 000 filles et de 29 000 garçons dans 31 villages cibles du Jharkhand et dans 12 villages cibles du Bengale-Occidental (Inde) au cours des cinq prochaines années. Parmi les objectifs, mentionnons améliorer la santé et les pratiques d'hygiène des villageois, accroître l'utilisation de l'eau salubre par les ménages et dans les écoles grâce aux filtres BioSand, améliorer le stockage de l'eau salubre par les membres des collectivités ciblées, et accroître la capacité locale du personnel et des membres des collectivités à intensifier et à maintenir l'utilisation des filtres BioSand pour la production d'une eau propre. (Jusqu'à 1 997 625 $ sur 5 ans)

Oxfam Canada (en anglais)
Pays : Éthiopie

Le principal objectif du projet est d'accroître les revenus durables principalement des petites exploitantes agricoles et des agriculteurs-éleveurs dans la région d'Oromia et la région des nations, nationalités et peuples du Sud en améliorant leur participation au marché, et ce, pour trois produits locaux : le bulla (une bouillie faite à partir de l'ensète), l'aloès et les légumes. Les bénéficiaires, qui sont déjà groupés dans 32 coopératives économiques (coopératives, groupes d'entraide et groupes de développement économique communautaires), amélioreront leurs compétences en gestion de l'industrie agroalimentaire, auront accès à la technologie, à l'équipement et au matériel, et noueront des relations commerciales au sein de la chaîne de l'offre et de la demande. (Jusqu'à 780 583 $ sur un an et demi)

Parkland Community Living & Support Society (en anglais)
Pays : Mexique

La Parkland Community Living and Support Society s'efforce d'aider les familles indigènes mexicaines ayant des enfants handicapés à apprendre de nouvelles techniques de réadaptation pour favoriser leur développement. L'accent est mis sur l'avenir des enfants et des jeunes handicapés et sur les droits de la personne. Le projet sera mis en œuvre dans trois régions de l'État de Morelos. Il permettra d'aider les familles indigènes ayant des enfants handicapés à apprendre de nouvelles techniques de réadaptation pour favoriser leur développement, et ce, en leur faisant connaître diverses techniques de développement, en fournissant des programmes scolaires, en établissant des groupes de soutien et en faisant participer tant les bénéficiaires locaux que les autorités à la défense des droits fondamentaux de ces enfants. Plus de 2 400 enfants handicapés, les familles de ces enfants ainsi que des enseignants et des travailleurs sociaux bénéficieront du projet. (Jusqu'à 474 549 $ sur 3 ans)

Radios rurales internationales
Pays : Ghana, Malawi, Mali et Tanzanie

Le projet « Une radio pour le développement de la chaîne de valeur agricole » permettra de rejoindre directement un million de petits exploitants agricoles (hommes et femmes) et d'en rejoindre indirectement 3,5 millions autres (hommes et femmes) dans quatre pays de l'Afrique subsaharienne. Le projet offrira aux stations de radio partenaires des trousses de ressources pour les radios rurales et une formation sur la planification et la diffusion de plus de 1 000 heures de programmes de vulgarisation agricole axés sur les besoins des petits exploitants agricoles qui vivent de l'agriculture (surtout les agricultrices) et ceux d'autres acteurs qui participent à la transformation et à la commercialisation à valeur ajoutée de produits agricoles. Radios rurales internationales formera le personnel de dix stations de radio partenaires afin qu'il puisse travailler avec des agriculteurs à la préparation de leurs propres émissions radiophoniques locales. (Jusqu'à 1 999 698 $ sur 5 ans)

Rainbow of Hope for Children Society
Pays : El Salvador

Le projet permettra d'aider la population de cinq collectivités du Salvador à créer des entreprises de production et de traitement du café durables sur les plans environnemental et économique et d'accroître la sécurité alimentaire des petits producteurs de café de la région. Il permettra aussi d'améliorer la capacité de l'association des cités unies du département d'Usulutan (une organisation communautaire) à accroître l'intégration et la participation des femmes rurales aux programmes de développement agricole intégré de COMUS. (Jusqu'à 819 648 $ sur 5 ans)

Resource Efficient Agricultural Production — Canada
Pays : Gambie et Sénégal

Le but du projet est d'accroître la sécurité alimentaire, de réduire la pauvreté et de créer des moyens de subsistance durables pour 2 100 petits agriculteurs en Gambie et 900 petits agriculteurs au Sénégal, qui vivent dans dix collectivités agricoles vulnérables. Le projet touchera aussi 9 000 petits agriculteurs des collectivités avoisinantes. Les objectifs précis du projet sont les suivants : donner une formation aux collectivités rurales sur le développement communautaire durable; accroître l'utilisation de pratiques et systèmes agricoles écologiques efficients; améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et les moyens de subsistance des agriculteurs et agricultrices en élargissant l'accès à des ressources en matériel végétal améliorées pour les produits destinés à l'alimentation, le fourrage et la gestion des sols. (Jusqu'à 670 824 $ sur 4 ans)

Service d'aide aux jeunes entreprises du Montréal Centre
Pays : Colombie

Le projet vise à encourager l'intégration des jeunes promoteurs et entrepreneurs à l'économie formelle grâce à un encadrement continu en matière de création et de développement des microentreprises et des petites et moyennes entreprises (MPME) dans trois régions de la Colombie (Caldas, Risaralda et Quindío). Les résultats escomptés sont les suivants : une équipe de 60 conseillers spécialisés dans le démarrage et le développement des MPME; 450 MPME créées ou consolidées qui fournissent 1 350 nouveaux emplois, en moyenne; des outils de formation conçus et adaptés au milieu des affaires colombien; un investissement de 2 250 000 $ par les MPME. (Jusqu'à 626 552 $ sur 3 ans)

SHARE Agriculture Foundation (en anglais)
Pays : Honduras et El Salvador

Le projet de SHARE aidera à combattre la pauvreté en milieu rural en améliorant les moyens de subsistance, la santé, l'alphabétisation chez les adultes et la sécurité alimentaire dans 95 collectivités rurales du Honduras et d'El Salvador. La sécurité alimentaire de femmes, d'hommes et de jeunes en milieu rural sera renforcée grâce à une formation et à une assistance technique visant à améliorer la production alimentaire écologique, la nutrition au sein des familles et les techniques de diversification des entreprises œuvrant dans le domaine de l'alimentation. En tout, 2 200 femmes et hommes accéderont à une formation de base pour adulte certifiée par le gouvernement, ce qui permettra d'augmenter le taux d'alphabétisation chez les adultes. De plus, 400 jeunes femmes et jeunes hommes recevront une formation professionnelle et axée sur le leadership destinée aux petites entreprises parallèles qui sont actives en milieu rural dans le domaine, par exemple, de la maçonnerie, de la charpenterie, de la soudure, de la coiffure, de la boulangerie et de la couture. En tout, 400 jeunes femmes et jeunes hommes profiteront d'une formation axée sur le leadership portant sur la prise de décisions et la participation positive au sein de la famille, de la collectivité et de l'organisation. Ils pourront par la suite reproduire ces enseignements dans leur collectivité, selon le modèle « formation du formateur ». Enfin, 800 familles vivant dans 95 collectivités rurales du Honduras et d'El Salvador auront une meilleure santé et une meilleure hygiène puisqu'elles auront à leur disposition de meilleures cuisinières et pourront assister à des ateliers sur l'hygiène, la consommation d'eau bouillie et les méthodes de cuisson sécuritaire. (Jusqu'à 726 381 $ sur 3 ans)

Société des obstétriciens et gynécologues du Canada
Pays : Mali

Ce projet permettra d'appuyer les efforts du Mali visant à améliorer la santé maternelle et néonatale et d'offrir à plus de 560 000  femmes enceintes, nouvelles mères et leur nouveau­né un accès à de meilleurs soins. Permettant d'offrir des soins obstétricaux d'urgence complets, ce projet vise précisément à améliorer la disponibilité et l'accessibilité des soins obstétricaux et néonatals essentiels à l'intérieur même du système de santé du pays. (Jusqu'à 1 372 365 $ sur 3 ans)

Veterinarians without Borders/Vétérinaires sans Frontières (en anglais)
Pays : Laos et Cambodge

Le projet proposé vise à améliorer les capacités d'assurer la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des collectivités participantes, à savoir onze villages du district Xaythany du Laos, et huit villages du district Ratanakmundul du Cambodge, qui sont jugés prioritaires par les autorités locales. Le projet permet de renforcer les capacités des partenaires locaux, leurs collaborateurs et les bénéficiaires afin d'améliorer la gestion des animaux de ferme et de fournir des services durables aux producteurs agricoles. Les résultats comprennent plus particulièrement des compétences améliorées en gestion agricole pour les producteurs et productrices agricoles, de meilleurs services vétérinaires dans les collectivités, une meilleure connaissance des enjeux en matière de santé pour les humains et les animaux et des manières d'atténuer les risques à la santé humaine, et la mise en œuvre de stratégies pour la diversification des moyens de subsistance, en plus de l'augmentation des connaissances des producteurs agricoles sur le marché dans les collectivités participantes. (Jusqu'à 560 737 $ sur 3 ans)

The Wellspring Foundation for Education (en anglais)
Pays : Rwanda

Le programme de développement des écoles du Rwanda vise à améliorer la qualité de l'éducation dans les écoles publiques du Rwanda. Le projet permettra de fournir des services de soutien, de formation et de perfectionnement professionnel à 250 formateurs d'enseignants, y compris à 76 enseignants-chefs et leurs adjoints en plus de 114 représentants des enseignants. Plus de 700 enseignants et plus de 50 000 étudiants feront partie des bénéficiaires indirects du projet. (Jusqu'à 484 470 $ sur 2 ans)

Women's Empowerment International Foundation (en anglais)
Pays : Inde

Le projet Yuvak — Apna Bhavishya, qui est mis en œuvre par l'organisme Women's Empowerment International Foundation d'Edmonton et son partenaire local, vise à répondre aux besoins d'éducation de base, de formation professionnelle et de soins de santé des filles et des garçons et de leurs familles dans des collectivités tribales sélectionnées du Dahanu Taluka dans l'État indien Maharashtra. Plus de 2 300 enfants et 7 500 jeunes et adultes bénéficieront directement de ce projet. (Jusqu'à 480 974 $ sur 3 ans)

World Hope International (Canada), inc. (en anglais)
Pays : République démocratique du Congo

Le projet vise à augmenter les revenus familiaux de plus de 45 000 personnes (dont 60 % sont des femmes et 50 % sont des jeunes) grâce à l'amélioration des réseaux de commercialisation et de la formation professionnelle ainsi qu'au renforcement de la capacité des partenaires locaux et de plus de 220 collectivités pour faire le suivi et la mise en œuvre de stratégies pour réduire la malnutrition, améliorer la santé de la mère, de l'enfant et de la collectivité et fournir du soutien aux personnes vulnérables, telles que les personnes qui doivent vivre avec le sida. Le projet permet aussi d'augmenter la capacité des femmes de participer aux décisions familiales et communautaires, de renforcer les infrastructures (eau, électricité et équipement) de sept hôpitaux et de cliniques de santé communautaires et de rehausser la formation du personnel. (Jusqu'à 1 205 734 $ sur 3 ans)