Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

La poliomyélite : la lutte se poursuit

La poliomyélite (ou polio) est une maladie infectieuse hautement contagieuse qui s'attaque au système nerveux. Elle peut entraîner la paralysie totale en quelques heures seulement. Le virus pénètre dans le corps par la bouche et se multiplie dans l'intestin. Les premiers symptômes sont les suivants : fièvre, fatigue, maux de tête, vomissements, raideur du cou et douleur des membres.

La poliomyélite mène à une paralysie irréversible dans un cas sur 200 et peut parfois causer la mort. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus susceptibles de contracter cette maladie.

La poliomyélite se propage d'une personne à l'autre, le plus souvent au contact des selles d'une personne infectée. Elle se transmet aussi par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés. C'est pourquoi les personnes qui habitent dans les collectivités où les conditions d'hygiène et de santé sont mauvaises courent davantage de risques.

Pourtant évitable, la poliomyélite a touché des millions de personnes dans le monde entier. Avant la mise au point d'un vaccin en 1955, cette maladie était très répandue au Canada; des milliers d'enfants en étaient atteints. Aujourd'hui, le Canada ne recense plus aucun cas de poliomyélite.

Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite

Un enfant qui reçoit un vaccin par voie orale. © ACDI-CIDA/Cindy Andrew
Administré en plusieurs doses, le vaccin contre la poliomyélite peut protéger un enfant durant toute sa vie. Il peut être donné par injection à l'aide d'une seringue ou par voie orale, comme le montre la photo.

Lancée en 1988, l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (en anglais) est dirigée par les gouvernements nationaux, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé, Rotary International, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis et l'UNICEF. À l'époque, la poliomyélite était endémique dans plus de 125 pays dispersés sur cinq continents, et elle provoquait une paralysie irréversible chez plus d'un millier d'enfants par jour.

Depuis, au moins 2,5 milliards d'enfants partout dans le monde ont été vaccinés contre cette maladie. Le nombre de cas a diminué de plus de 99 % depuis 1988. À l'heure actuelle, la maladie demeure endémique dans trois pays seulement, l'Afghanistan, le Nigéria et le Pakistan.

Un pays peut être certifié exempt de poliomyélite lorsque les trois conditions suivantes sont réunies :

  • aucun cas nouveau ne s'est déclaré au cours des trois dernières années;
  • les activités de surveillance des maladies répondent aux normes internationales;
  • le pays prouve qu'il est en mesure de détecter les cas importés, de les signaler et d'y réagir.

En février 2012, l'Inde a atteint ces jalons et son nom a été rayé de la liste des pays où la poliomyélite est endémique. Cette réalisation marque une étape importante dans les activités d'éradication.

Prévention et traitement

Malgré tout, la poliomyélite continue de se répandre dans certains pays en développement. Parmi les facteurs qui contribuent à cette situation, mentionnons le taux élevé d'humidité et les situations associées à la pauvreté extrême, comme le manque d'accès à l'eau potable, aux installations sanitaires et aux services de santé.

En avril 2013, les dirigeants du monde se sont réunis au Sommet mondial sur les vaccins et ont affirmé leur intention d'éradiquer la poliomyélite d'ici 2018. Le 25 avril 2013, à l'occasion du Sommet, le Canada a annoncé qu'il verserait 250 millions de dollars entre 2013 et 2018 afin de permettre à l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite de mettre en œuvre des stratégies et des programmes visant à enrayer cette maladie et de renforcer les systèmes de santé, en particulier dans les trois pays où la poliomyélite continue de poser problème : l'Afghanistan, le Nigéria et le Pakistan.

Sous l'égide de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, divers objectifs doivent être atteints en vue d'éradiquer la poliomyélite d'ici 2018 :

  • mettre fin à la transmission du poliovirus sauvage;
  • obtenir l'attestation de l'éradication de la poliomyélite dans le monde;
  • participer au développement des systèmes de santé et au renforcement des activités de vaccination systématique et de surveillance des maladies transmissibles.

Lorsque nous atteindrons cet objectif, ce sera la deuxième fois de l'histoire que nous éradiquerons une maladie; la première était la variole.

Rôle du Canada

Le Canada soutient la lutte contre la poliomyélite dans plusieurs régions névralgiques, y compris l'Afrique subsaharienne, l'Afghanistan et la région frontalière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Voici quels sont les principaux partenariats du Canada dans la lutte contre la poliomyélite :

  • L'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (en anglais) est un partenariat public-privé dirigé par les gouvernements nationaux, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé, Rotary International, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis et l'UNICEF. Elle coordonne l'offensive visant à enrayer la poliomyélite dans le monde entier.
  • L'organisme Rotary International chapeaute la lutte contre la poliomyélite dans le secteur volontaire et soutient les activités d'éradication depuis plus de 20 ans. Le programme PolioPlus, le plus ambitieux de toute l'histoire de l'organisation, appuie l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite.
  • En septembre 2012, le gouvernement du Canada, en partenariat avec Rotary Canada et la Fondation Bill & Melinda Gates a lancé une initiative conjointe intitulée Des sous et plus pour la polio. Dans le cadre de cette initiative, le Canada et la Fondation Bill & Melinda Gates verseront un montant équivalent aux fonds recueillis par Rotary Canada en faveur de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite. Au 30 avril 2013, collectivement, plus de 2,27 millions de dollars ont été amassés pour l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (en anglais) par l'entremise de l'initiative Des sous et plus pour la polio.
  • Grâce au Projet de premier plan pour l'éradication de la poliomyélite en Afghanistan, le Canada, de 2008 à 2011, a œuvré avec le gouvernement de l'Afghanistan et d'autres partenaires internationaux, dont l'Organisation mondiale de la santé et l'UNICEF. Ce projet a permis :
    • d'immuniser plus de sept millions d'enfants contre la poliomyélite partout en Afghanistan;
    • d'établir une approche coordonnée de prévention de la poliomyélite entre l'Afghanistan et le Pakistan au moyen de la mise en place de sites d'immunisation aux principaux postes frontaliers, et de synchroniser les calendriers d'immunisation entre les deux pays.

Ce qu'il reste à faire pour réussir

Pour assurer la réussite de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite :

  • tous les enfants doivent être immunisés dans les trois pays endémiques et tous les autres pays touchés;
  • les pays, les provinces, les États et les districts doivent prendre des engagements politiques et financiers de haut niveau.

Le soutien du Canada aux efforts visant à éradiquer la poliomyélite s'inscrit dans le droit fil de l'un des thèmes prioritaires du programme de développement international du Canada, celui d'assurer l'avenir des enfants et des jeunes. Cela comprend des programmes de vaccination et d'autres activités de santé intégrées qui sont axées sur les enfants. De plus, la lutte contre la poliomyélite cadre avec l'engagement du Canada d'améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Ces efforts favorisent en outre l'atteinte de deux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) : réduire la mortalité infantile (OMD 4) et combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies (OMD 6).

En tentant d'éradiquer cette maladie débilitante, l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite permet aux enfants et à leur famille de mener une vie plus productive et en santé, et contribue à réduire la pauvreté dans le monde.

Consultez la Banque de projets de développement international pour en savoir davantage sur ces initiatives et d'autres projets pour l'éradication de la poliomyélite.