Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Santé

Santé et développement

Vivre en santé ne signifie pas seulement vivre sans maladie ou handicap. C'est un état complet de bien-être physique, mental et social où les besoins élémentaires d'une personne sont satisfaits.

En bonne santé, chacun peut réaliser son plein potentiel : les étudiants ont plus de facilité à apprendre, les travailleurs sont plus productifs et les parents s'occupent mieux de leurs enfants.

À long terme, la santé est indispensable à la croissance économique durable des collectivités.

Le Canada travaille en collaboration avec différents partenaires afin d'améliorer l'accès aux services de santé partout en Afghanistan, surtout pour les femmes et les filles.

Selon la Déclaration universelle des droits de l'homme, toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé.

La santé est également essentielle à la stabilité de régions entières, puisque les pandémies de maladies, qui sont sans frontières, provoquent des déséquilibres dans la structure familiale et démographique des collectivités, en plus d'accroître la pression exercée sur les systèmes de santé.

Bien qu'il y ait eu des améliorations marquées au chapitre de la santé sur la scène mondiale au cours des dernières décennies, celles-ci n'ont pas touché tous les pays ou tous les habitants d'un même pays de façon égale. Plusieurs centaines de millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à des services de santé de base, surtout dans les régions rurales et les collectivités les plus pauvres.

  • En 2010, selon la Banque mondiale, l'espérance de vie dans les pays les moins avancés était de 58,6 ans. Au Canada, elle était de 80,8 ans.
  • Près d'un milliard d'hommes, de femmes et d'enfants dans le monde souffrent de faim chronique.
  • Chaque année, selon le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), environ 287 000 femmes ne survivent pas à leur grossesse ou à leur accouchement.
  • Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 115 millions d'enfants de moins de 5 ans avaient un poids insuffisant, et près de 178 millions présentaient un retard de croissance en 2011. C'est en Afrique et en Asie que les taux de retard de croissance sont les plus élevés.
  • L'OMS estime qu'environ 7,6 millions d'enfants de moins de cinq ans meurent chaque année, la plupart des suites de maladies comme la pneumonie, la diarrhée, le paludisme et la rougeole, lesquelles pourraient être évitées grâce à l'accès à des aliments nutritifs, à la vaccination et à des services sécuritaires d'eau potable et d'assainissement.
  • Dans le monde, 783 millions de personnes n'ont pas accès à de l'eau potable, et 2,5 milliards de personnes n'ont pas accès à des services d'assainissement de base.

La stratégie du Canada

Le Canada est un donateur d'importance pour les programmes de santé dans le monde en développement, surtout en Afrique subsaharienne. Il travaille avec de nombreux partenaires, y compris :

Dans le cadre de sa stratégie sur les enfants et les jeunesdans les pays en développement, le Canada concentre surtout ses efforts sur la survie des enfants et la santé des mères, et travaille à : :

  • améliorer l'accès aux soins de santé pour les mères afin de réduire les maladies et les décès chez les mères et les nouveau-nés;
  • investir davantage dans les soins et les interventions intégrées en matière de santé qui sont axées sur les enfants, ce qui comprend des programmes d'immunisation, des suppléments nutritionnels et l'accès à l'eau potable;
  • accroître les investissements dans la prévention de maladies comme le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose, ainsi que dans des installations d'approvisionnement en eau et d'assainissement, puisque tous ces facteurs affectent directement les mères et les enfants;
  • rendre les systèmes de santé plus forts et durables pour qu'ils puissent offrir des soins de qualité aux mères et aux enfants;
  • aider à former des travailleurs de la santé qui pourront répondre aux besoins des mères et des enfants de moins de cinq ans.

Ces mesures se traduiront par une meilleure santé des mères, un taux de survie plus élevé chez les enfants de moins de cinq ans, une réduction des décès attribuables aux maladies infectieuses et des systèmes de santé nationaux qui répondent mieux aux besoins des mères et des enfants.

Depuis l'an 2000, le Canada a également mis en place d'importantes initiatives en faveur des trois Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui ciblent directement la santé : réduire la mortalité infantile (OMD 4), améliorer la santé maternelle (OMD 5) et combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies (OMD 6).