Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

ONUSIDA

Table des matières

En vedette

Banque de projets


Renseignements supplémentaires

ONUSIDA

© UNAIDS

Aperçu

L'ONUSIDA (le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida) est le principal organisme multilatéral de coordination de la riposte mondiale à l'épidémie de VIH/sida. Son mandat est de prévenir la transmission du virus, de fournir des traitements et des soins aux personnes qui vivent avec la maladie, de réduire la vulnérabilité au VIH des individus et des collectivités, et d'atténuer les répercussions de l'épidémie partout dans le monde.

L'ONUSIDA est un réseau comptant onze organisations des Nations Unies et un secrétariat, qui mettent leurs efforts et leurs ressources au service de la riposte au VIH/sida. Ces organismes coparrainants sont les suivants :

Par l'intermédiaire de ces organisations, l'ONUSIDA offre des services de soutien, de soins, de traitement et de prévention en matière de VIH à l'échelle des pays, défend sa cause partout dans le monde et oriente les activités de soutien technique.

Puisqu'il siège au Conseil de coordination du Programme, le Canada est un membre actif d'ONUSIDA. Sa participation au Conseil lui permet d'avoir une influence lors de l'élaboration des politiques de l'organisation et de contribuer au dialogue mondial sur le VIH/sida.

Le Canada a toujours soutenu l'ONUSIDA depuis sa fondation en 1996.

Priorités

Le mandat de l'ONUSIDA correspond étroitement à deux des priorités thématiques du Canada : assurer l'avenir des enfants et des jeunes et favoriser une croissance économique durable.

L'appui que le Canada accorde à l'organisme s'inscrit dans les efforts menés à l'échelle internationale pour atteindre le sixième Objectif du Millénaire pour le développement : combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies. L'appui du Canada permet de maximiser la portée de ses investissements et d'orienter l'élaboration et la mise en œuvre de politiques et de pratiques internationales en matière de VIH qui respectent les priorités canadiennes.

Enfants et jeunes

L'ONUSIDA a établi qu'il fallait accorder une plus grande attention aux enfants et aux jeunes dans la lutte contre le VIH/sida, et cela fait de l'organisme un important partenaire multilatéral du Canada. Environ 45 % des nouvelles infections à VIH à l'échelle mondiale touchent les jeunes âgés de 15 à 24 ans, la majorité vivant en Afrique subsaharienne. Les adolescentes sont particulièrement vulnérables au VIH/sida.

Croissance économique

Le VIH/sida ralentit la croissance économique, puisque les personnes atteintes ne sont pas en mesure de travailler, et impose des contraintes financières aux familles et aux collectivités. La prévention du VIH/sida et l'offre de soins et de traitements aux personnes qui en souffrent permettront aux familles et aux collectivités de prendre part à la croissance économique et d'en profiter.

Stratégie de collaboration avec l'ONUSIDA

Le travail en matière de développement international du Canada avec l'ONUSIDA est axé sur les trois objectifs stratégiques suivants :

  1. Améliorer la capacité de l'ONUSIDA à mieux harmoniser et coordonner la riposte au VIH/sida à l'échelle des pays. Il lui faudra donc :
    • harmoniser les systèmes de suivi et d'évaluation à l'échelle des pays;
    • accroître la collaboration avec les organisations coparrainantes, les donateurs, la société civile, les gouvernements, les partenaires de la mise en œuvre et les autres intervenants importants.
  2. Appuyer l'ONUSIDA dans ses efforts visant à tenir compte des aspects de l'épidémie relatifs à l'égalité entre les femmes et les hommes.
  3. Dans le contexte de la réforme des Nations Unies, renforcer l'efficacité institutionnelle de l'ONUSIDA afin d'améliorer sa capacité à produire des résultats.

Réalisations

En 2011, grâce au soutien du Canada et d'autres donateurs, l'ONUSIDA a permis :

  • de fournir de l'assistance technique à différents pays à revenu faible et intermédiaire, afin de permettre à quelque 1,35 million de personnes supplémentaires d'avoir accès au traitement contre le VIH;
  • d'augmenter à 158 le nombre de pays munis de politiques et de plans globaux en matière de VIH;
  • d'aider 103 pays à fournir des services de prévention du VIH;
  • de lancer et d'appuyer le Plan mondial pour éliminer les nouvelles infections à VIH chez les enfants à l'horizon 2015 et maintenir leurs mères en vie (PDF, 801 Ko, 48 pages);
  • d'appuyer une augmentation de 97 % des dépenses intérieures reliées au VIH en Afrique;
  • d'appuyer l'élaboration et la mise en œuvre de programmes reliés au VIH et tenant compte de la violence fondée sur le sexe dans 87 pays;
  • d'aider 31 pays à se pencher sur la question de la discrimination contre les principaux groupes à risque dans les plans nationaux portant sur le sida;
  • d'aider 89 pays et 7 régions à établir et renforcer des lois pour défendre les droits reliés au VIH et à rendre plus accessibles les services juridiques.

Note : documents fournis dans un format de rechange

Si vous ne pouvez accéder aux documents fournis dans un format de rechange, veuillez visiter la page d'aide.