Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Le gouvernement Harper contribue à offrir des soins de santé de base aux mères et aux nouveau-nés en Afghanistan

Le 11 avril 2013

Halifax (Nouvelle-Écosse)  — Des services de santé essentiels seront offerts aux mères et aux nouveau-nés des collectivités isolées en Afghanistan, grâce à un investissement du gouvernement Harper. L'honorable sénateur Donald H. Oliver, au nom de l'honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui que le Canada appuiera la création de 49 maisons de soins de santé familiale en Afghanistan.

« En fournissant des services de santé vitaux à certaines des régions les plus éloignées de l'Afghanistan, nous contribuons au bien-être des mères et des nouveau-nés qui y vivent, a affirmé le sénateur Oliver. Par son soutien, le Canada contribuera à renforcer la capacité des établissements de santé actuels en offrant aux travailleurs de la santé, particulièrement les sages-femmes, l'équipement et les fournitures médicales dont ils ont grandement besoin. »

L'argent versé par le Canada au Fonds des Nations Unies pour la population contribuera à la mise sur pied de 49 maisons de soins de santé familiale dans la province de Daikundi, en Afghanistan. Ces maisons seront dotées de salles d'examen et d'accouchement où des sages-femmes diplômées de la collectivité pourront travailler en toute sécurité, et ce, dans des régions désignées par la collectivité.

« Les maisons de soins de santé familiale offrent, par l'entremise de sages-femmes diplômées, des services de santé essentiels aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants vivant dans des régions éloignées et mal desservies de la province de Daikundi, » a annoncé M. Laurent Zessler, représentant du Fonds des Nations Unies pour la population en Afghanistan. « Comme les sages-femmes viennent du village et que la collectivité fournit les matériaux et la main-d'œuvre nécessaires à la construction de la maison de santé familiale locale, ce projet novateur permet d'établir un partenariat avec la collectivité, ce qui assure sa pérennité. »

De plus, grâce au soutien du Canada, il sera possible de fournir l'équipement médical et de diagnostic nécessaire pour faire des accouchements sécuritaires. On établit actuellement un système de référence et de contre-référence pour les soins néonatals et obstétriques d'urgence ainsi que d'autres niveaux de soins liés à l'accouchement et au rétablissement. Toutes les maisons de soins de santé familiale sont soutenues par les établissements du système de santé actuel par l'entremise d'équipes de santé mobiles qui offrent des fournitures et assurent la supervision et l'encadrement des sages-femmes.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le Canada a réitéré son engagement à l'égard de l'aide internationale au développement visant à répondre aux besoins urgents, comme la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Tel qu'il a été annoncé dans ce plan, le gouvernement Harper inscrira dans la loi — pour la toute première fois — les responsabilités du ministre et l'importance prioritaire du développement international et de l'aide humanitaire. Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement améliorera l'harmonisation de l'aide internationale avec les valeurs et les objectifs généraux du Canada.

— 30 —

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Daniel Bezalel Richardsen
Attaché de presse du ministre de la Coopération internationale
Téléphone : 819-953-6238
Courriel : danielbezalel.richardsen@acdi-cida.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
Téléphone : 819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA