Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Leadership à Madagascar : renforcement des femmes et des jeunes

Statut : Comblé
Organisation : Collège Montmorency
Acronyme :
Type : Établissement d'enseignement
Mandat : Créé en 1969 à Laval, le Collège Montmorency est un établissement public d'enseignement supérieur accueillant près de 8500 élèves dans ses quelque 60 programmes réguliers et continus de formation. La mission première de l'institution est éducative. Le Collège compte une équipe de plus de 650 professeurs, dont plusieurs sont mobilisés dans les projets de coopération du Collège. Actif sur la scène internationale depuis maintenant 25 ans, le Collège gère actuellement une vingtaine de projets internationaux de différentes natures à travers le bureau Montmorency international : coopération, projets humanitaires, mobilité étudiante, etc. Il travaille actuellement à titre de partenaire sur un projet de la BM en transfert d'expertise dans le secteur du bâtiment en Algérie. Il est maître d'oeuvre de deux projets de partenariat des collèges canadiens (PPCC) ainsi que d'un projet multilatéral de l'ACDI au Sénégal et un au Moyen-Orient. Il agit également à ce titre sur des projets financés localement au Liban, en Haïti et à l'île de la Réunion. Établissement d'envergure nationale, le Collège a une importante vocation régionale et gère des budgets annuels d'environ 42 millions de dollars.
Adresse : 475, boulevard de l'Avenir
Laval, Québec,
H7N 5H9
FAX: (450)  975-6116
Veuillez visiter le site Internet de l'organisation offrant ce stage pour connaître ses exigences avant de lui envoyer votre curriculum vitae.
Personne ressource : Marie Dumoulin
Courriel : dumoulin@cmontmorency.qc.ca
Pays : Madagascar
Ville : Antananarivo
Secteur : Gouvernement et société civile
Description du stage : Le National Leadership Institute of Madagascar (NLIM) est un institut de formation professionnelle en leadership, administration et management. Sous la tutelle de la Présidence de la République de Madagascar, l'Institut a pour mission de renforcer les capacités de leadership nécessaires des futurs leaders afin de mener efficacement le processus de changement et soutenir un développement socio-économique durable. Il en va de même de la nécessité d'augmenter la capacité de mobiliser efficacement le capital humain, en particulier les femmes et les jeunes. Pour faire connaître et promouvoir l'Institut et ses activités de formation et atteindre les cibles privilégiées, le NLIM souhaite s'adjoindre une expertise en communication afin de revoir son plan de communication et participer à sa mise en oeuvre.

In Canada
1- Formation pré-départ d'une durée de trois semaines : assister à toutes les rencontres, ateliers de formation et activités de préparation au départ.
2- Effectuer les tâches demandées de préparation personnelle et professionnelle.
3- Planifier la rechercher et organiser le matériel de référence nécessaire, le cas échéant.
4- Assister à toutes les rencontres, ateliers et activités et de réintégration au retour.
5-Participer aux activités d'engagement public et de sensibilisation communautaire au Canada.

Overseas
Pour réaliser cette mission, le consultant stagiaire travaillera :
1- À la mise en place d'un plan de communication visant à faire connaître l'offre de formation du NLIM.

2- À élaborer conjointement des stratégies ciblées de communication en fonction des objectifs du NLIM; à adapter les stratégies en fonction des différents secteurs visés pour le recrutement des candidats et des candidates; à assurer un suivi pour la mise en place de mécanisme d'évaluation de l'atteinte des cibles en particulier concernant le recrutement de candidates féminines.

3- À la réalisation conjointe d'outils de diffusion de l'information en fonction des thématiques ciblées, tels que :
- Leadership des femmes.
- Leadership des jeunes.
- Leaderhip culturel et identité nationale.
- Leadership économique et mondialisation (globalisation).
- Leadership, environnement et développement durable.
- Leadership gouvernemental.
- Leadership régional et enjeux de la décentralisation de l'administration publique.

4- À l'organisation conjointe des activités de promotion : ateliers d'information, conférences de presse, rédactions d'articles, etc.
- Collaborer à l'élaboration du matériel de communication
- Apporter son appui à la planification logistique des évènements et apporter son appui à la réalisation des évènements, notamment en assurant le contact
i. Avec les médias.
ii. Avec la société civile, leaders d'opinion, membres d'ONG, etc.
iii. Avec les décideurs et administrateurs du milieu des affaires publiques, commerciales et industrielles (secteurs privé et public).

5- À la production conjointe et/ou à la mise à jour conjointe du site internet du NLIM.

6- À la réalisation conjointe de toutes autres tâches ponctuelles confiées par la direction.
Organisation d'accueil : National Leadership Institute of Madagascar
Détails au sujet de l'organisation d'accueil : Pour accélérer son développement socio-économique, Madagascar s'est engagé, depuis 2002, dans un processus de changement complexe. Le besoin de leaders efficaces à tous les échelons de la société, tant dans les secteurs privés que publics, a été identifié. Il en va de même de la nécessité d'augmenter la capacité de mobiliser efficacement le capital humain, en particulier les femmes et les jeunes. C'est dans ce contexte que les autorités malgaches ont créé, par décret n° 425 du 23 juin 2006, le National Leadership Institute of Madagascar (NLIM), un institut de formation professionnelle en leadership, administration et management. Sous la tutelle de la Présidence de la République de Madagascar, l'Institut a pour mission de renforcer les capacités de leadership nécessaires des futurs leaders afin de mener efficacement le processus de changement et soutenir un développement socio-économique durable.

Pour assurer le bon fonctionnement de ses activités de formation, le NLIM a constitué, sous la direction d'un Chairman, son équipe administrative composée de cinq cadres supérieurs, trois responsables intermédiaires et quatre assistantes.