Gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

www.international.gc.ca

Aide et foire aux questions (FAQ)

  1. Qu'est ce que la Banque de projets de développement international?
  2. Que contient-elle exactement ?
  3. Comment puis-je l'utiliser ?
  4. Que veulent dire « contribution maximale », « état », etc. ?
  5. Comment conserver les accents français lors de l'ouverture d'un fichier CSV d'un ensemble de données sur les projets dans Excel ?

Une étoile (*) indique qu'un profil de projet a été publié ou modifié dans la Banque de projets de développement international au cours des deux dernières semaines.

 

1. La Banque de projets de développement international

À ce jour (septembre 2014), la Banque de projets contient plus de 3 100 profils de projets financés par Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) et l'ex-Agence canadienne de développement international (ACDI). Chaque profil offre une description sommaire et des renseignements de base sur un projet. Les profils sont accessibles par pays, partenaire, secteur, état et numéro, ainsi que par certains regroupements thématiques; un outil de recherche par mots clés permet de faire des recherches avancées.

 

2. Son contenu

Pour chaque projet, on trouve : son titre, son numéro de référence, la contribution maximum (en dollars canadiens) du MAECD ou de l'ACDI au projet, le nom de l'organisation responsable de sa mise en oeuvre, son statut, la date du début et de la fin, le nom du ou des pays où le projet est mené, ainsi que le(s) secteur(s) concerné(s). Le tout est suivi d'une brève description du projet, des résultats escomptés et des résultats obtenus.

Certains projets peuvent afficher de l’information supplémentaire, si elle est disponible, telle que :

  • des liens vers le site Web de l’agence d’exécution ou du partenaire,
  • des liens vers les rapports de divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $,
  • des liens vers les rapports de divulgation proactive des octrois de subventions et de contributions supérieures à 25 000 $, d’autres liens connexes au projet.

 

3. Son utilisation

Quatre options vous sont offertes :

  1. Explorer le contenu de la Banque sous forme de listes pré-établies.
    Les listes générales couvrent l'ensemble des projets publiés, alors que les listes spécifiques ne traitent que d'une thématique particulière.
    Il suffit de cliquer sur un des choix (pays, partenaire, secteur, état, numéro) qui vous est offert dans le menu de gauche ainsi que sur la page principale. La liste correspondante s'affichera. Cliquez sur le sujet qui vous intéresse pour obtenir la liste de projets correspondante. Cliquez ensuite sur le titre d'un projet pour accéder à son profil.
  2. Utiliser la fonction de recherche de base.
    Il suffit de sélectionner un ou des pays dans la liste déroulante qui est offerte, et/ou d'y associer un ou des mots-clés de votre choix. Si des profils de projets contiennent ce ou ces mots-clés pour le ou les pays sélectionnés, une liste de projets s'affichera.
  3. Utiliser la fonction de recherche avancée.
    Cette fonction offre à l'usager la liste déroulante des pays et des secteurs. Chaque projet est codé en fonction de ces secteurs. En utilisant la recherche avancée, vous pouvez donc trouver les projets en fonction des codes qui lui ont été attribués par les agents de projets. La recherche avancée permet également de sélectionner un ou plusieurs partenaires et d'ajouter des mots-clés pour raffiner votre recherche. Comme pour tout système de recherche, il y a corrélation directe entre la spécificité de la demande et le nombre de projets affichés. Autrement dit, plus vous sélectionnez de critères de recherche, moins grande sera la liste de projets que vous obtiendrez.
  4. Télécharger de l’information sur les projets du site Web des données ouvertes du MAECD.
    Par l’entremise du site Web Données ouvertes, l’usager peut télécharger des ensembles de données dans les formats csv et xml qui se prêtent facilement à la recherche. Ces ensembles de données renferment l’information sur les projets publiés dans la Banque de projets. Les données ouvertes des projets peuvent être téléchargées de trois façons : télécharger un ensemble de données complet, télécharger un ensemble de données filtré ou télécharger de l’information sur un projet précis. Pour plus d’information, veuillez consulter la page Ensemble de données de la Banque de projets.

 

4. Champs et définitions

Numéro de projet — Les sept premiers chiffres correspondent au projet et les trois derniers, au sous projet. Ces numéros figurent également dans les informations présentées au Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour rendre compte de l'aide versée.

Date de modification — Il s'agit ici de la date à laquelle le profil de projet a été publié ou modifié. Les modifications peuvent être de diverses natures : changements importants apportés aux données, par exemple si le statut ou le budget du projet changent; changements de pure forme, par exemple pour corriger une faute de grammaire dans le texte d'un champ.

Titre — Le titre du projet dans le profil de la Banque de projets n'est pas toujours identique au titre qui a été employé dans les annonces ou dans les rapports de divulgation proactive. En ce qui concerne les projets auxquels plusieurs donateurs contribuent, le titre se rattache uniquement à la contribution du MAECD ou de l'ACDI. En conséquence, il diffère souvent du titre qu'emploient les donateurs dans le pays bénéficiaire.

Description — La description du projet explique habituellement le résultat ultime, les résultats intermédiaires et les activités en termes simples. Si le projet fait partie d'une initiative quelconque, celle ci est généralement décrite. Parfois, plusieurs partenaires y sont mentionnés, car le code d'un seul partenaire peut être entré dans nos systèmes d'information.

Résultats escomptés — Les renseignements qui sont résumés ici représentent les résultats qui devraient être atteints d’ici la fin du projet (les principaux résultats intermédiaires escomptés et les résultats immédiats escomptés). Ces renseignements ne sont disponibles que pour les projets approuvés après le 15 octobre 2011.

Progrès et résultats obtenus — Les renseignements soulignent les faits saillants des réalisations du projet, sans constituer un rapport complet. Sauf indication contraire, les résultats sont cumulatifs et fondés sur les rapports les plus récents qui étaient disponibles à la date indiquée. De plus, les résultats sont ceux du projet dans son ensemble, et non seulement ceux qui découlent de la contribution du MAECD ou de l’ACDI. Pour de nombreux projets de développement, il est normal qu’il n’y ait pas de résultats à signaler au cours des deux premières années d’activités. Comme ce champ est nouveau, le site Web ne fait pas état actuellement de résultats obtenus pour la plupart des projets plus anciens (c’est-à-dire des projets terminés au cours des dernières années et dont le dossier est maintenant fermé).

État — Les projets passent par divers états au cours de leur cycle de vie : ébauche, planification, actif, en finalisation et fermé. Toutefois, l'information sur les projets n'est que publiée lorsque le projet est approuvé et en état actif. Les projets arrivent habituellement à l'état « en finalisation » une fois que les activités sont terminées, puis à l'état « fermé » lorsque le rapport final est accepté. En règle générale, on retire un profil de la Banque de projets quand le projet est fermé depuis un an. Il arrive aussi qu'un profil soit retiré à l'étape de la finalisation si les formalités administratives s'étirent et retardent la fermeture du projet.

Début — Fin — Les dates de début et de fin sont affichées au format suivant : AAAA-MM-JJ. La date de début correspond en principe à la date à laquelle les activités du projet commencent. La date de fin correspond à la fin des activités menées par l’agence d’exécution ou le partenaire dans le cadre du projet.

Pays — Il s'agit du lieu où le projet est réalisé, c'est à dire d'un pays, d'un territoire ou d'une région. Un projet peut aussi être mené à plusieurs endroits. En pareil cas, le pourcentage estimatif des activités réalisées à chacun des endroits est précisé dans le profil du projet. Pour en savoir plus au sujet des activités du MAECD dans un pays en particulier, consultez la page Régions et pays, qui donne accès aux pages sur les pays.

Agence d'exécution - Partenaire — Il peut s'agir d'une entreprise privée, d'une organisation non gouvernementale, d'un établissement d'enseignement, d'une association, d'un institut, d'un ministère, de toute autre organisation ou d'une personne sélectionnée pour réaliser le projet ou une de ses composantes. La mention « information non disponible » figurera dans ce champ par exemple si le projet est actif, mais que l'agence d'exécution n'a pas encore été choisie.

Pour certaines agences d’exécution ou partenaires un lien vers leur site Web est disponible sur le profil du projet. Dans certains cas, le site Web de l’agence d’exécution ou du partenaire peut être disponible seulement en français ou en anglais.

Sur la page « Recherche avancée », le nom de certains partenaires peut se retrouver plus d'une fois dans la liste déroulante parce que plusieurs codes ont été attribués par erreur à un partenaire dans le passé. La plupart de ces erreurs ont été rectifiées dans nos systèmes, mais il y a encore dans la Banque d'anciens projets auxquels différents codes ont été associés, ce qui explique les noms en double.

À noter que nos systèmes d'information ne permettent pas d'entrer dans ce champ plus d'une agence d'exécution ou plus d'un partenaire. Si plusieurs partenaires participent au projet, les autres sont donc habituellement mentionnés dans la description. En conséquence, si vous utilisez comme critère de recherche une agence d'exécution, l'ensemble de données obtenu sera limité aux projets pour lesquels le nom de l'agence en question figure dans ce champ, à titre de partenaire principal.

Secteurs de concentration — Les projets sont classés dans huit grandes catégories : gouvernance démocratique; amélioration de la santé; développement du secteur privé; éducation de base; environnement; aide d'urgence; paix et sécurité; autres.

Secteurs — Ces secteurs correspondent aux codes tertiaires du CAD. La table des codes sectoriels pour les projets est basée sur la table des codes sectoriels de l'OCDE, ce qui permet à tous les donateurs de comparer et de coordonner leurs projets.

Contribution maximum du MAECD/de l'ACDI — La somme inscrite, en dollars canadiens, correspond à la contribution maximale approuvée par le MAECD ou l'ex-ACDI pour le projet. Lorsque le projet est fermé, c'est le montant réel de la contribution qui est indiqué, lequel est parfois moindre que la contribution maximale approuvée au départ. Si l'accord financier du projet a été signé le 26 juin 2013 ou après cette date, le champs est nommé « Contribution maximale du MAECD ». Si l'accord financier du projet a été signé avant le 26 juin 2013, le champs est nommé « Contribution maximale de l'ACDI ».

    Remarque 1 : La somme indiquée n'est pas toujours identique au montant de l'entente contractuelle conclue avec l'organisation responsable de l'exécution du projet. En effet, il arrive que plusieurs ententes soient conclues dans le cadre d'un même projet ou que la contribution approuvée couvre aussi les activités de suivi et d'évaluation. Il se peut également que la contribution ne représente qu'une partie de la valeur totale du projet, en particulier lorsque d'autres donateurs, le pays bénéficiaire ou le partenaire canadien investissent des capitaux dans le projet.

    Remarque 2 : Les contributions mentionnées dans la Banque de projets et celles qui figurent dans les données du CAD de l'OCDE pour une année quelconque ne concordent pas en général. C'est que la contribution inscrite dans le profil d'un projet, exprimée en dollars canadiens, découle d'un budget pluriannuel planifié, ou en partie utilisé, et se fonde sur les données courantes des systèmes d'information du MAECDI; par contre, dans le cas du CAD, les contributions sont exprimées en dollars américains et sont comptabilisées par année civile, pour les années antérieures, en plus d'englober les fonds obtenus d'autres sources canadiennes que le MAECD ou l'ACDI.

    Remarque 3 : Les sommes figurant dans la Banque de projets ne correspondent pas toujours aux contributions annoncées. Dans certains cas, les données budgétaires de la Banque de projets portent à croire que la contribution est inférieure à ce qui avait été annoncé, parce que le projet est décomposé en sous projets dont les profils ne sont pas encore publiés. Dans d'autres cas, la contribution paraît plutôt supérieure à ce qui avait été annoncé, parce que l'annonce faite ne portait que sur les nouveaux fonds octroyés en faveur d'un projet existant ou parce que les fonds destinés à l'administration ou à l'évaluation n'étaient pas pris en compte dans la somme annoncée.

Contrats, subventions et contributions — Cette section affiche les liens vers les entrées associées des rapports de divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $ (et des modifications des contrats) et des octrois de subventions et de contributions supérieures à 25 000 $.

 

5. Comment conserver les accents français lors de l’ouverture d’un fichier CSV d’un ensemble de données sur les projets dans Excel ?

Ouvrir un fichier csv directement dans Microsoft Excel peut convertir les accents français en caractères spéciaux. Afin de conserver les accents, veuillez suivre ces étapes :

  1. Choisir l’option « Enregistrer » lors du téléchargement de l’ensemble de données à partir du site Web de données ouvertes sur les projets et enregistrer le fichier sur votre disque local.
  2. Ouvrir Microsoft Excel et créer un nouveau classeur.
  3. Du menu « Données », sélectionner « Données externes », ensuite « Importer des données ».
  4. De la fenêtre, « Sélectionner la source de données », trouver le fichier csv à l’emplacement où vous l’avez enregistré plus tôt, le sélectionner et cliquer sur « Ouvrir ».
  5. De la fenêtre « Assistant d’importation de texte - Étape 1 de 3 », sélectionner les options suivantes :
    a) type des données à l’origine : « Délimité »,
    b) origine du fichier : « 65001 : Unicode (UTF-8) »,
    c) cliquer sur « Suivant ».
  6. De la fenêtre « Assistant d’importation de texte - Étape 2 de 3 », choisir « Virgule » comme séparateur et cliquer sur « Suivant ».
  7. De la fenêtre « Assistant d’importation de texte - Étape 3 de 3 », cliquer sur « Terminer ».
  8. De la fenêtre « Importer des données », cliquer sur « Ok ».

Vous pouvez maintenant manipuler le fichier csv selon vos besoins. Les accents français devraient s'afficher correctement.